Incidence et identification des facteurs de risques associés à la douleur chronique suite à un traumatisme

 

Raoul Daoust

Centre de recherche de l'Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal

 

Domaine : Santé des populations

Programme Consortium pour le développement de la recherche en traumatologie - Volet 1

Concours 2016-2017

Les chutes et les accidents de la route sont des causes de traumatismes physiques fréquemment rencontrés dans les services d'urgence du Québec. Ces patients traumatisés manifestent généralement de la douleur à des degrés d'intensité variable et souvent ces douleurs vont perdurer pour ainsi se chroniciser. Perte de qualité de vie, d'emploi, anxiété et dépression sont des conséquences fréquentes vécus chez ces personnes.

Ce ne sont toutefois pas tous les patients traumatisés qui vont développer une douleur de type chronique et il existe également des traitements que l'on peut prodiguer après l'incident pour éviter que ces douleurs ne deviennent permanentes.

Le but de la présente recherche est d'identifier les caractéristiques des patients qui vont développer une douleur chronique et ainsi mieux cibler la population à risque qui pourrait éventuellement bénéficier d'un traitement préventif.

Pour ce faire, nous allons croiser la base de données de la RAMQ sur les consultations dans les cliniques de la douleur avec la base de données du registre Québécois des traumatisés. Le groupe de patients qui ont consulté en clinique de la douleur ou reçu un diagnostic de douleur chronique sera comparé au reste des traumatisés.

Suite à ce projet, nous espérons pouvoir mieux définir les caractéristiques des patients traumatisés qui vont développer de la douleur chronique. Ainsi, nous devrions mieux cibler une clientèle spécifique, au moment de l'admission à l'urgence suite à un traumatisme, et mener au développement d'interventions visant la prévention du développement de la douleur chronique.