Implémentation d'un protocole de stimulation transcranienne par courant direct auprès de la clientèle vieillissante ayant subi un traumatisme crâniocérébral léger

 

Marie-Ève C. Bourassa

Centre de recherche de l'Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal

 

Domaine : Neurosciences, santé mentale et toxicomanies

Programme : Formation de doctorat

Concours 2016-2017

Partenaire:

Consortium pour le développement de la recherche en traumatologie

Au Canada, les cas de traumatisme craniocérébral léger (TCCL) constituent chez l'adulte 85% de l'ensemble des traumatismes craniocérébraux traités à l'urgence, pour une incidence estimée à 600 pour 100 000 habitants, ce qui est plus élevé que les incidences de la maladie de Parkinson, de la sclérose en plaques et de l'épilepsie réunies. Les patients vieillissants ayant subi un traumatisme crâniocérébral léger (TCCL vieillissants) sont à risque de présenter des atteintes cognitives et de souffrir précocement de démence. Deux des symptômes les plus invalidants que présente cette clientèle s'avèrent la diminution des capacités d'apprentissage ainsi qu'un ralentissement psychomoteur. Or, des études récentes montrent des altérations chroniques de l'excitabilité corticale chez les TCCL vieillissants, lesquelles seraient associées à un ralentissement psychomoteur et à une réduction des capacités d'apprentissage.

Pertinemment, la stimulation transcrânienne par courant direct (tDCS) permet d'augmenter l'excitabilité corticale de la région du cerveau ciblée. La tDCS anodale appliquée chez l'adulte sain lors de la réalisation d'un apprentissage moteur accentue l'effet d'apprentissage anticipé. D'importance clinique capitale, ces bienfaits fonctionnels perdurent au-delà de 3 mois post-tDCS après 5 sessions consécutives de 20 minutes. Le présent projet de recherche visera donc à évaluer les effets d'un tel protocole combiné sur l'excitabilité corticale, les capacités d'apprentissage et la vitesse psychomotrice des TCCL vieillissants. Les résultats escomptés du projet pourront justifier la mise en place de programmes d'interventions thérapeutiques ajustés aux particularités de la clientèle TCCL vieillissante.