Identifier, évaluer et implanter des technologies innovantes pour des pratiques de pointe en réadaptation

 

Dahlia Kairy

Université de Montréal

 

Domaine : santé des populations

Programme Chercheurs-boursiers - Junior 1

Concours 2018-2019

Plus de 30% des Québécois de plus de 15 ans vivent avec une incapacité physique. La réadaptation peut aider à optimiser la récupération à travers des activités thérapeutiques et des aides techniques, tel que les aides à la mobilité. Malheureusement, les personnes ayant des incapacités n'ont pas toujours accès aux meilleurs soins en réadaptation au bon moment, à cause à la fois de problèmes d'accessibilité aux soins et du fait que les connaissances scientifiques ne sont pas toujours intégrées aux pratiques des intervenants en réadaptation. Plusieurs nouvelles technologies permettent aux patients de recevoir les services de réadaptation les plus appropriés quand ils en ont besoin.

Par exemple la téléréadaptation permet d'avoir accès à des services de réadaptation sans se déplacer vers le milieu clinique. La réalité virtuelle permet de pratiquer des mouvements du corps à travers des jeux ludiques. Les fauteuils roulants motorisés intelligent savent où la personne se trouve et peut éviter de frapper des obstacles en circulant. Mais il faut s'assurer que les technologies développées répondent à des besoins réels et sont utilisés par les cliniciens en réadaptation. Ainsi, le but du programme de recherche proposé est d'optimiser l'utilisation des technologies innovantes en réadaptation en identifiant les besoins des personnes ayant des incapacités physiques, en évaluant les nouvelles technologies qui sont développées et en les implantant dans les milieux cliniques.