Identification des mécanismes moléculaires tumoraux et des conditions de l'hôte déterminant l'impact de la diète sur le développement du cancer de la prostate – Découverte de biomarqueurs associés au cancer létal de la prostate et identification de nouvelles cibles thérapeutiques pour intercepter la progression de la maladie

 

David Labbé

Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill

 

Domaine : cancer

Programme Chercheurs-boursiers - Junior 1

Concours 2018-2019

Le cancer de la prostate est l'une des causes principales de décès lié au cancer. Les altérations métaboliques systémiques associées à une consommation élevée en gras saturés et à l'obésité sont liées à une augmentation du risque de progression du cancer de la prostate et à sa létalité. Cependant, les mécanismes sous-tendant cette association sont encore mal définis. Mon programme de recherche s'attarde à déterminer les mécanismes moléculaires tumoraux et les conditions de l'hôte responsable du lien entre la diète et la progression du cancer de la prostate.

Mes recherches s'attardent plus spécifiquement aux mécanismes et cibles thérapeutiques associés aux modifications de nature épigénétique. Mes modèles de prédilection incluent l'utilisation de lignées cellulaires d'origine murine ou humaine, de modèles animaux (incluant des modèles de souris modifiées génétiquement) et des tissus humains. Mes recherches ont pour but d'identifier de nouvelles cibles thérapeutiques pour le traitement de patients à risque de développer un cancer agressif de la prostate.