Identification des barrières et optimisation de la prise en charge des patients avec maladies pulmonaires interstitielles

 

Deborah Assayag

Centre universitaire de santé McGill [CUSM]

 

Domaine : santé circulatoire et respiratoire

Programme Chercheurs-boursiers cliniciens - Junior 1

Concours 2019-2020

Les maladies pulmonaires interstitielles (MPI) sont un groupe de maladies affectant les poumons, et causant de l'inflammation et des cicatrices (fibrose) au tissue pulmonaire. Ces maladies sont typiquement classées selon leur cause principale, et peuvent être dues à des expositions environnementales, des maladies auto-immunes inflammatoires, des médicaments, ou une prédisposition génétique. Les MPI sont associées à un pronostique grave : la fibrose pulmonaire idiopathique, la forme de MPI la plus dévastatrice, a une survie médiane de 3 à 5 ans, ce qui similaire a plusieurs formes de cancer. Les patients souffrant de MPI ont souvent des symptômes débilitants, incluant la toux et l'essoufflement à l'effort. Malheureusement, les MPI sont souvent mal identifiées, et obtenir un diagnostic de MPI peut prendre des années, ce qui affecte le pronostique à long terme. Il a été démontré que certains médicaments ralentissent le déclin de la fonction pulmonaire, mais on ignore si tous les patients atteints de MPI bénéficient de la même manière. En outre, des délais peuvent survenir lors de l'initiation du traitement, bien que les causes de ces délais restent largement inconnues.

Ce programme de recherche vise à identifier les retards et délais, ainsi que les barrières dans la prise en charge des patients atteints de MPI, à identifier les facteurs de risque de ces délais, à prévoir la progression de la maladie et à explorer l'utilisation de certains médicaments dans des populations peu étudiées. Des registres de patients et des données leur santé seront utilisés pour répondre à 3 questions spécifiques sur l'optimisation et les barrières des soins.  Un essai clinique exploratoire sera effectué pour évaluer l'utilisation d'un nouveau médicament chez les patients atteints de myosite, un type spécifique de MPI associée à une maladie inflammatoire auto-immune.