Identification de nouvelles cibles pour le traitement de maladies pulmonaires chroniques

 

David Marsolais

Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec

 

Domaine : santé circulatoire et respiratoire

Programme Chercheurs-boursiers - Junior 2

Concours 2018-2019

Les maladies pulmonaires chroniques causent une altération de la structure interne du poumon, ce qui peut en compromettre la fonction vitale.

Les processus menant à l'altération de la structure interne du poumon ne sont que partiellement compris et les approches médicales visant à en renverser les méfaits sont souvent inefficaces. Donc, le besoin d'identifier de nouvelles stratégies thérapeutiques demeure.

Dans le cadre de ce programme de recherche, nous tentons d'élucider comment de nouvelles classes d'agents (le CD200 et les sphingolipides) sont impliquées dans les altérations pulmonaires associées aux maladies chroniques. Nous avons déjà montré que ces agents ont la capacité d'influencer des mécanismes centraux à la réorganisation de la structure pulmonaire.

Nous croyons ainsi pouvoir développer des stratégies pouvant contrecarrer et même renverser cette réorganisation anormale. Nos travaux pourraient ainsi mener à l'élaboration de nouvelles stratégies thérapeutiques pour des maladies telles que l'asthme et le cancer du poumon.