Évolution de l'organisation des services de première ligne et effets sur l'utilisation des services de santé par les patients

 

Roxane Borgès Da Silva

Université de Montréal

 

Domaine : services de santé

Programme chercheurs-boursiers Junior 1

Concours 2014-2015

Le fonctionnement d'un système de santé performant et efficient repose, dans une large mesure, sur sa capacité à offrir des soins de première ligne, accessibles, continus et coordonnés. Depuis quelques années, les soins de santé primaires se trouvent au coeur des réformes des systèmes de santé occidentaux. Certaines politiques mises en place visent les structures avec la création de nouveaux modèles de soins (exemple : Groupe de médecine de famille) alors que d'autres politiques visent les pratiques des professionnels de santé. L'analyse de l'évolution de l'organisation des services de première ligne (suite aux différentes politiques implantées) et ses effets sur l'utilisation de services de santé des patients, est fondamentale pour soutenir la décision et les politiques futures à mettre en place et a peu été explorée.

L'objectif général de mon programme de recherche est d'analyser l'évolution de l'organisation des services de santé de première ligne et leurs effets sur l'utilisation de services de santé par les patients, dans le but de soutenir le développement et la mise en oeuvre des réformes nécessaires à l'amélioration de la performance du système de santé au Québec.

Cet objectif général est abordé par le biais de recherches qui se structurent autour de trois axes complémentaires. Le premier axe est composé d'un projet de recherche qui a pour objectif d'analyser l'évolution de l'organisation des services de première ligne et des collaborations inter organisationnelles suite aux politiques ayant modifié les structures. Le deuxième axe est composé d'un projet  de recherche qui a pour objectif d'analyser l'évolution des pratiques multi sites des médecins et ses effets sur la prestation des services en première ligne suite aux politiques mises en place pour modifier les pratiques des professionnels. Le troisième axe comporte un projet de recherche qui a pour objectif d'évaluer la collaboration intersectorielle en première ligne.