Évaluation du potentiel thérapeutique de COCO/CER2 pour le traitement de la dégénérescence maculaire liée à l'âge de type humide

 

Bruno Larrivée

CIUSSS de l'Est-de-l'Île-de-Montréal

 

Domaine : vieillissement

Programme Recherches sur la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA)

Concours 2019-2020

Les personnes présentement atteintes de dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) de type humide sont traitées par des injections de médicaments appelés anti-VEGF, qui empêchent le développement des vaisseaux sanguins dans l'œil. Bien que ces médicaments aient produits de bons résultats et peuvent empêcher la progression de la DMLA, certains patients ne répondent pas, et d'autres peuvent développer des effets secondaires sérieux. Il est donc impératif de développer de nouveaux médicaments pour contrer la DMLA. Nous avons identifié une protéine appelée COCO, qui empêche le développement des vaisseaux sanguins dans l'œil de façon aussi importante que les anti-VEGF. De plus, dans des tests préliminaires, nous avons observé que COCO ne présente pas d'effets délétères sur l'oeil à long terme, contrairement à certains médicaments anti-VEGF.

Nous proposons donc d'étudier le potentiel clinique de COCO pour le traitement de la DMLA. Nous espérons ainsi pouvoir développer de nouveaux médicaments qui pourront être utilisés en clinique.