Évaluation des interventions multiples novatrices en oncologie : vers l'amélioration plus efficace des soins aux personnes atteintes de cancer

 

Dominique Tremblay

Centre de recherche de l'hôpital Charles LeMoyne

 

Domaine : Services de santé

Programme chercheurs-boursiers - Junior 1

Concours 2012-2013

En raison de la nature de leur maladie et de son traitement, les personnes avec un cancer reçoivent des soins de plusieurs professionnels différents soit les médecins, les infirmières, les pharmaciens et les intervenants psycho-sociaux. Ces professionnels travaillent dans différents milieux (hôpital, CLSC, à domicile, les cliniques médicales) et interviennent de manière simultanée ou différée à travers le temps. Au cours des dernières années, différentes interventions ont été développées pour s'assurer que les patients reçoivent les soins dont ils ont besoin, au bon moment, au bon endroit et dispensés par le professionnel le plus approprié. Toutefois, on constate que ces interventions rencontrent plusieurs obstacles au moment de les mettre en pratique. En conséquence, il existe souvent un écart décevant entre les effets attendus et ceux observés dans la réalité. Les chercheurs s'entendent pour dire qu'il existe un manque dans les connaissances sur la manière de combler cet écart.

Le programme de recherche proposé produira des connaissances nécessaires pour mieux comprendre comment et pourquoi certaines interventions fonctionnent (ou non), avec qui, pour qui et dans quels types de milieux. Les projets de recherche qui le composent sont réalisés en collaboration avec des chercheurs ayant des expertises différentes et avec les professionnels de la santé, les responsables des programmes de lutte contre le cancer ainsi qu'avec des patients. Cette approche de collaboration fournira une meilleure idée sur les interventions qui ont une valeur ajoutée sur le contrôle de la maladie, sur l'expérience de soins des patients et sur l'expérience de travail des professionnels. Compte tenu des besoins croissants à combler, il est impératif que les personnes impliquées dans la lutte contre cette maladie aient accès à ces données de recherche et les utilisent pour améliorer plus efficacement les soins aux personnes atteintes de cancer.