Évaluation d'un outil d'aide à la prise de décision partagée à propos des objectifs de soins destiné à des patients âgés et frêles admis dans une unité de soins intensifs

 

Ariane Plaisance

Centre de recherche du CHAU Hôtel-Dieu de Lévis

 

Domaine : vieillissement

Programme : Formation de doctorat

Concours 2017-2018

Partenaire:

Unité SOUTIEN du Québec (Stratégie de recherche axée sur le patient)

La plupart des Québécois souhaitent mourir à domicile et éviter l'acharnement thérapeutique. Mais des études récentes démontrent que de plus en plus de personnes âgées et fragiles reçoivent des thérapies de maintien artificiel de la vie au cours des derniers jours de leur vie. Ceux qui survivent ont de la difficulté à récupérer leur autonomie fonctionnelle. Les outils d'aide à la prise de décision partagée aident les professionnels de la santé à communiquer avec avec leurs patients sur les risques et les bénéfices des thérapies de maintien artificiel de la vie en prenant en compte les valeurs et les préférences des patients. Bien qu'il existe des outils d'aide à la prise de décision partagée sur les options de traitement en fin de vie, ceux-ci ne sont pas largement utilisés dans les hôpitaux à travers la province. Le manque d'adaptation au contexte et à la culture locale sont parmi les raisons pour lesquelles ces outils d'aide à la prise de décision partagée ne sont pas largement utilisés. Dans un projet antérieur, nous avons travaillé avec des patients hospitalisés aux soins intensifs et des professionnels de la santé pour créer un outil d'aide à la prise de décision partagée adapté au contexte local.

Dans le cadre de ce projet, nous allons développer et dispenser un programme de formation pour enseigner aux cliniciens comment utiliser l'outil d'aide à la prise de décision partagée que nous avons déjà créé.
 
Nous allons ensuite évaluer l'impact de notre formation sur la qualité des décisions des patients en mesurant l'accord entre les valeurs des patients et les décisions qu'ils prennent. Nous allons également explorer comment notre nouvel outil d'aide à la prise de décision partagée et notre formation pourraient être exportés ailleurs au Québec.