Études des mécanismes de plasticité vasculaire et neuronale dans les maladies de la rétine

 

Vincent Pernet

Université Laval

 

Domaine : neurosciences, santé mentale et toxicomanies

Programme Chercheurs-boursiers - Junior 2

Concours 2018-2019

La rétine est le tissu nerveux photosensible qui recouvre le fond de l'œil et grâce auquel les informations visuelles sont perçues dans notre environnement. Cependant, des maladies oculaires provoquent des déficits visuels permanents en détruisant les cellules de la rétine et en altérant sa vascularisation. Parmi ces maladies, le glaucome cause une perte irréversible de la vision chez plus de 70 millions de personnes dans le monde en induisant la dégénérescence des neurones de la rétine et du nerf optique. Quant au diabète, on estime qu'il menace la vision de plus de 350 millions de patients à travers la planète en modifiant l'architecture vasculaire de l'œil. Il n'existe pas de traitement capable de guérir ces maladies pour le moment. De plus, les pertes de vision se produisent de manière insidieuse. La maladie est donc souvent diagnostiquée à un stade avancé, ce qui laisse peu de chance à la mise en place d'un traitement. L'objectif de mon programme de recherche est donc d'élucider les mécanismes responsables des altérations neuronales et vasculaires afin de développer de nouvelles pistes thérapeutiques capables d'améliorer la vision dans le glaucome et la rétinopathie diabétique.

Pour atteindre cet objectif, j'utiliserai des modèles de glaucome hypertensif et de rétinopathie diabétique chez la souris. Différentes techniques d'analyses histologiques et moléculaires et d'évaluation de la fonction visuelle seront utilisées pour suivre l'évolution de ces maladies. L'expression des molécules impliquées dans les mécanismes pathologiques sera neutralisée avec différentes approches expérimentales, notamment avec des virus thérapeutiques injectés dans l'œil et par immunothérapie. Ces méthodes pourraient permettre d'identifier de nouvelles cibles thérapeutiques, et de nouveaux outils pour les inactiver, dans les maladies de la rétine.