Étude de la toxicité de produits chimiques environnementaux et médicaux sur le développement périnatal du testicule

 

Géraldine Delbes

Institut national de la recherche scientifique [INRS]

 

Domaine : santé de la mère, des enfants et des adolescents

Programme Chercheurs-boursiers - Junior 2

Concours 2018-2019

La production de spermatozoïdes dépend de la mise en place de la lignée germinale pendant le développement périnatal. En effet, les cellules germinales apparaissent dans l'embryon où elles migrent, se multiplient puis, se différentient. Ceci permet l'établissement des cellules souches germinales essentielles à la production continuelle de spermatozoïdes chez l'adulte. La période périnatale est donc cruciale pour la fertilité future de l'individu. Or, les données scientifiques s'accumulent, démontrant un effet néfaste d'expositions précoces à des substances chimiques sur la fonction de reproduction chez l'homme. Nous cherchons à comprendre comment les composés chimiques retrouvés dans des médicaments ou l'environnement et auxquels la population peut être exposée à cet âge, affectent la mise en place de la lignée germinale mâle. En utilisant des lignées cellulaires et des modèles d'exposition in vivo chez les rongeurs, nous étudions comment les perturbateurs endocriniens peuvent affecter le développement des testicules pendant la vie fœtale.

En particulier, nous évaluons les effets sur  la régulation de l'expression de gènes dans les cellules germinales immatures pouvant affecter leur multiplication et différentiation. D'autre part, nous analysons comment les agents de chimiothérapie utilisés contre des cancers chez les enfants peuvent affecter les cellules germinales dans le testicule pré-pubère. Des analyses systématiques de toxicité sur une lignée cellulaire de spermatogonie de rat permettront de cibler les analyses sur les cellules souches spermatogoniales humaines, peu accessibles. Nous proposons aussi d'évaluer le potentiel de marqueurs génétiques afin de prédire les effets à long terme sur la fertilité. Dans un contexte où la fertilité masculine est en déclin mondialement, ces travaux permettront de mieux comprendre le lien entre des expositions précoces à des composés chimiques et l'altération de la fertilité adulte. Ce programme de recherche permettra la mise en place de moyens de prévention et prédiction précoces afin de mieux traiter l'infertilité masculine.