Essais randomisés chez les patients hémodialysés : Améliorer les issues centrées sur le patient et le risques cardiovasculaire

 

Rita Suri

Centre hospitalier de l'Université de Montréal [CHUM]

 

Domaine : santé circulatoire et respiratoire

Programme Chercheurs-boursiers cliniciens - Junior 2

Concours 2019-2020

Les reins sont responsables de l'élimination des déchets et de l'eau du corps. Il y a environ 40 000 Canadiens atteints d'insuffisance rénale terminale. La plupart de ces patients sont traités par hémodialyse pour rester en vie. L'hémodialyse remplace quelques fonctions des reins, mais ne constitue pas un traitement parfait. De nombreux patients hémodialysés présentent des symptômes graves, une pression artérielle élevée, une maladie cardiaque sévère, une qualité de vie réduite et un risque élevé d'hospitalisation ou de décès. Des essais cliniques sont nécessaires pour améliorer cette situation afin d'identifier les meilleures façons de prodiguer ces traitements. Malheureusement, il n'y a pas suffisamment d'essais cliniques afin de formuler des recommandations solides sur les traitements les mieux adaptés aux hémodialysés.

Le programme de recherche présenté est axé sur la conduite d'essais cliniques pour identifier les traitements qui amélioreront la qualité de vie et la survie des hémodialysés. Dre. Suri mènera une étude pour déterminer si un programme d'exercices individualisés de marche nordique peut augmenter l'activité physique et la force, diminuant ainsi le risque de chute et d'hospitalisation. De plus, elle désire identifier la stratégie optimale de contrôle de l'hypertension artérielle et de réduction des maladies cardiaques, tout en évitant les baisses de pression et la survenue de symptômes débilitants pendant la dialyse. Enfin, en collaboration avec le Réseau canadien d'essais de néphrologie, elle fera participer les patients à la conception d'essais cliniques centrés sur le patient. Cela assurera que ces essais cliniques étudient directement les problèmes qu'ils jugent les plus importants, tout en contribuant à accroître leur participation à ces études.