Enjeux de l'intégration de la Médecine de Précision en Oncologie : mieux comprendre pour mieux agir (teMPO)

 

Hermann Nabi

Université Laval

 

Domaine : cancer

Programme Chercheurs-boursiers - Junior 2

Concours 2018-2019

Grâce aux progrès de la recherche biomédicale sur le cancer, des tests de génétique moléculaire sont de plus en plus utilisés en oncologie, soit pour identifier les individus à risque de développer un cancer, soit pour orienter les traitements chez les patients atteints de cancer. C'est ce que l'on appelle « médecine de précision », qui suscite aujourd'hui énormément d'engouement tant au niveau de la population générale, des décideurs publics que des professionnels de la santé. Bien que cette nouvelle approche soit porteuse d'espoir, l'introduction des tests génétiques dans la pratique clinique et l'utilisation des thérapies ciblées adaptées au profil génétique des patients soulèvent un certain nombre de questions importantes qui sont, pour l'instant, sans réponses claires.

Certaines de ces questions sont : Quel est  l'impact  de ces innovations sur l'organisation et la coordination des soins de santé en oncologie?  Les professionnels de santé sont-ils outillés pour adopter adéquatement ces innovations ? Quel est l'impact du recours aux tests moléculaires sur les trajectoires de soins des patients et leurs résultats cliniques? Existent-ils des disparités sociales et régionales d'accès aux tests moléculaires et aux thérapies ciblées? Quels sont les effets secondaires des thérapies ciblées comparativement aux thérapies classiques en contexte d'utilisation réelle? Quel est l'impact de ces thérapies sur la qualité de vie des patients, l'utilisation et les coûts des services de santé?

Le but principal du programme de recherche teMPO est de contribuer à apporter des réponses à ces questions clés. Les résultats de cette recherche permettront aux décideurs publics et aux professionnels de santé, du Québec et d'ailleurs, de disposer de données pour apprécier de manière fine les bénéfices, les retombées mais également les limites et les barrières de l'intégration des tests de génétique moléculaire et des thérapies ciblées dans la pratique clinique.