Développement et validation de techniques d'imagerie pour l'investigation des pathologies musculosquelettiques

 

Nathalie Bureau

Université de Montréal

 

Domaine : appareil locomoteur et arthrite

Programme Chercheurs-boursiers cliniciens - Junior 2

Concours 2019-2020

Partenaire:

Fondation de l'Association des radiologistes du Québec

Les maladies musculosquelettiques sont la première cause de douleur chronique chez la population adulte. L'arthrose du genou est une maladie endémique, très débilitante. Devant le vieillissement de la population et la prévalence de l'obésité, l'Alliance de l'arthrite du Canada prédit qu'en 2040, 1 Canadien sur 4 souffrira d'arthrose du genou. Les tendinites de l'épaule et du coude sont également des lésions musculosquelettiques très fréquentes et qui arrivent au premier rang des causes d'invalidité au travail. Les pathologies musculosquelettiques représentent un défi thérapeutique pour les médecins et les patients sont souvent confrontés à une prise en charge déficiente. Il existe un urgent besoin de définir des stratégies d'investigation et des algorithmes de traitement efficaces pour traiter les maladies musculosquelettiques.

L'objectif de ce programme de recherche est de développer et d'évaluer de nouvelles techniques d'imagerie qui permettent de mieux caractériser les lésions musculosquelettiques, d'établir un pronostic et de suivre la réponse au traitement. Dans le premier volet, nous évaluerons l'efficacité thérapeutique d'une nouvelle intervention guidée par échographie pour le traitement de l'épicondylite du coude, communément appelée tennis elbow. De plus, nous évaluerons des méthodes d'imagerie par ultrasons pour prédire la réponse au traitement. Dans le deuxième volet, nous développerons des techniques d'intelligence artificielle pour améliorer le diagnostic et prédire l'évolution de l'arthrose du genou. Dans le troisième volet, nous mettrons au point une méthode en imagerie par résonance magnétique permettant de mesurer la perte d'élasticité des muscles chez les patients qui souffrent d'une déchirure des tendons de la coiffe des rotateurs à l'épaule. Globalement, ce programme de recherche vise à mieux caractériser la pathologie tendineuse et l'arthrose du genou dans le but de guider la prise en charge thérapeutique et ainsi améliorer les soins aux patients.