Développement et transfert clinique de biomarqueurs en imagerie pour les maladies hépatiques diffuses et focales

 

An Tang

Centre de recherche du Centre hospitalier de l'Université de Montréal

 

Domaine :  nutrition et métabolisme

Programme chercheurs-boursiers-cliniciens - Junior 2

Concours 2017-2018

Partenaire

Fondation de l'Association des radiologistes du Québec (FARQ)

Les maladies du foie (hépatopathies) chroniques peuvent être difficiles à diagnostiquer car les symptômes sont parfois vagues ou absents. Toutes les causes d'hépatopathies chroniques —dont les hépatites virales, stéatohépatites alcoolique et non alcoolique— peuvent mener à la fibrose, un processus de cicatrisation. Avec le temps, la fibrose peut évoluer vers la cirrhose, un stade avancé où les patients ont un risque accru de développer un cancer du foie et une insuffisance hépatique nécessitant une greffe. L'incidence de nouveaux cas de cancer du foie est plus élevé au Québec que dans toute autre province canadienne.

Le rapport scientifique de la Fondation canadienne du foie souligne un urgent besoin de développer de nouvelles stratégies de dépistage et de diagnostic précoce de maladies hépatiques afin d'en prévenir les complications. Pour évaluer la sévérité de maladie hépatique ou pour confirmer un diagnostic de cancer, une biopsie est parfois requise. Cette procédure potentiellement douloureuse est associée à un risque de saignement dans 0.5% des cas, une source de préoccupation pour les patients et leurs médecins.

L'objectif de ce programme de recherche est de développer et d'évaluer des techniques non invasives d'imagerie pour l'évaluation des hépatopathies chroniques et du cancer du foie. Dans le premier volet, nous évaluerons des méthodes par ultrasons pour détecter la présence de gras, inflammation et fibrose dans le foie. Dans le deuxième volet, nous évaluerons des techniques d'intelligence artificielle pour le diagnostic et le suivi de cancer du foie. Dans le troisième volet, nous évaluerons les stratégies de dépistage les plus économiques et les techniques diagnostiques les plus performantes dans le cancer du foie. Dans son ensemble, ce programme de recherche vise à réduire les besoins en biopsie du foie, permettre un diagnostic non invasif d'hépatopathies chroniques ou de cancer du foie et faciliter le soin de ces patients.