Développement d'une approche innovante pour améliorer la reconstruction de la colonne vertébrale après la résection de tumeurs cancéreuses

 

Michael Weber

Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill

 

Domaine : cancer

Programme chercheurs-boursiers cliniciens - Junior 1

Concours 2015-2016

Les métastases osseuses sont la cause la plus commune de la douleur liée au cancer et elles entrainent souvent d'autres complications telles que les fractures osseuses et compression de la colonne vertébrale. L'ablation chirurgicale des tumeurs est l'un des principaux traitements pour le cancer des os et métastases osseuses. Cette procédure laisse souvent un défaut osseux(trou)qui ne guérit pas spontanément après la chirurgie. Nous avons déjà développé des implants biocéramiques à partir d'une imprimante 3D qui peuvent aider aux greffes ou reconstructions osseuses dans des cas semblables à ce qui suit l'ablation d'une tumeur.

Nous proposons de développer davantage ces implants osseux afin de les utiliser comme véhicule pour la libération locale de molécules anticancéreuses (biphosphanates, BP), directement au site de résection de la tumeur. Ces implants vont servir de réservoir pour la libération lente de BP au niveau du site du défaut osseux pour favoriser la régénération osseuse, tout en prévenant la récurrence de la tumeur. En outre, nous visons à développer ces implants de greffe osseuse à titre d'implants modulaires qui pourront être utilisés lors de fusion de la colonne vertébrale par chirurgie mini-invasive (CMI).

L'implantation par CMI permettra aux chirurgiens de cibler précisément la zone de la colonne vertébrale, en perturbant de façon minimale les tissues environnants, ce qui entraine moins de douleur postopératoire et une guérison plus rapide. On peut même envisager que tout médicament pourrait être incorporé dans ces greffes osseuses, multipliant ainsi les applications possibles de cette stratégie innovatrice.

Comme mon but premier est d'améliorer les chirurgies orthopédiques complexes de la colonne vertébrale, je crois fortement que ce projet de recherche est la pierre angulaire d'un programme plus vaste qui offrira des implants orthopédiques innovants pour les patients cancéreux dans le besoin.