Créer les meilleures preuves cliniques et économiques pour aider à la prise des décisions dans le cancer de la prostate

 

Elena Alice Dragomir

Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (CUSM)

 

Domaine : cancer

Programme Chercheurs-boursiers - Junior 1

Concours 2016-2017

Dans les 10 dernières années, des progrès significatifs ont été accomplis dans le cancer de la prostate, y compris des nouvelles technologies pour la chirurgie et la radiothérapie pour le cancer localisé et des médicaments innovants pour le cancer avancé. Ceux-ci sont généralement plus coûteux que les traitements existants.

Le programme de recherche évaluera l'utilisation des services de santé et les coûts des médicaments par rapport aux bénéfices cliniques depuis le diagnostic et à travers la phase du cancer de la prostate métastatique résistant à la castration, de 2001 à 2016. Notre étude montrera si les efforts sont corrélés avec les résultats cliniques, observés au cours de cette période en situation réelle au Québec.

En outre, certains traitements fournissent une efficacité équivalente mais à des coûts différents. Le programme sera axé sur l'amélioration de la prestation des soins aux patients et l'optimisation des services de santé et la répartition des coûts. Cela exige des données précises sur la gestion, les coûts associés et les résultats cliniques.

Dans les trois dernières années, plusieurs nouveaux tests ont démontré de l'utilité  clinique dans le dépistage, le diagnostic ou le traitement. Malheureusement, aucun de ces tests sont utilisés dans la pratique clinique courante au Canada ou ailleurs. Une des raisons est le manque de preuves concernant leur rapport coût-efficacité.

Cette étude vise à déterminer les meilleures solutions pour le dépistage/ diagnostic/traitement  du cancer de la prostate  pour améliorer la prestation des soins aux patients, tout en découvrant des façons d'optimiser les services de santé et la répartition des coûts. En créant des éléments de preuve concernant le rapport coût-efficacité des interventions, nous pouvons aider à augmenter l'accès aux nouvelles avancées dans le dépistage/diagnostic/traitement du cancer de la prostate, et parvenir à une médecine individualisée.