Comprendre et prévenir les séquelles psychologiques chez les enfants pendant et suite à une maladie grave

 

Janet Elizabeth Rennick

Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill

 

Domaine :  santé de la mère, des enfants et des adolescents

Programme chercheurs-boursiers-cliniciens  - Senior

Concours 2017-2018

Chaque année, en Amérique du Nord, plus de 210,000 enfants sont admis dans une unité de soins pédiatriques intensifs (USPI). Environ 25 % éprouveront des problèmes psychologiques et comportementaux à la suite de leur séjour. On en sait peu sur leur rétablissement psychologique ou sur les moyens de prévenir les problèmes éventuels. Mes recherches viseront à analyser les réactions des enfants après un séjour en USPI, à définir des moyens de prévention et à promouvoir le développement sain de tous les enfants gravement malades.

Mon programme à trois thèmes : 1) répercussions psychologiques à la suite d'une hospitalisation en USPI; 2) innovations propices au bien-être psychologique de l'enfant et à la prévention des résultats négatifs; 3) amélioration des soins dispensés aux enfants gravement malades souffrant d'une affection permanente, dont la survie dépend de technologies médicales complexes.

Le thème 1 consiste d'une étude. Je compte suivre pendant trois ans des enfants ayant séjourné en USPI afin de cerner leurs problèmes et les facteurs de risque; j'évaluerai deux questionnaires conçus pour les aider à décrire comment ils se sentent depuis leur départ de l'hôpital.

Le thème 2 comporte deux études. La première vise à évaluer l'efficacité de la lecture et de la musique pour réconforter les enfants. La deuxième vise à concevoir et tester une intervention pour améliorer les soins prodigués aux familles des enfants souffrant d'une incapacité majeure touchant le cerveau quand ils passent de l'aile pédiatrique à un établissement pour adultes.

Le thème 3 regroupera deux études. J'interrogerai les parents d'enfants aux problèmes médicaux complexes séjournant en USPI, dans le but de mieux cerner leurs besoins en matière de soins. Je compte ensuite mettre au point et évaluer une intervention visant à améliorer les soins axés sur le patient et ses proches.