Comprendre et interrompre la transmission intergénérationnelle du risque associé à l'abus et à la négligence envers les enfants

 

Nicolas Berthelot

Université du Québec à Trois-Rivières [UQTR]

 

Domaine : santé de la mère, des enfants et des adolescents

Programme Chercheurs-boursiers - Junior 1

Concours 2019-2020

L'abus et la négligence envers les enfants représentent des enjeux de santé majeurs. L'un des moments les plus à risque concernant la santé des victimes d'abus ou de négligence consiste en la période où ces dernières deviennent parents puisque les bouleversements associés à la grossesse et à la parentalité risquent de faire resurgir leurs vulnérabilités biopsychosociales.

L'intérêt envers l'étude des parents ayant vécu des abus ou de la négligence repose également dans le fait que ces traumas ont des impacts intergénérationnels: les enfants nés de parents ayant une histoire traumatique sont à haut risque de problèmes développementaux et sont trois fois plus à risque que ceux dont les parents n'ont pas d'histoire d'abus ou de négligence d'être exposés à une forme de maltraitance. Les mécanismes biologiques et psychologiques expliquant la transmission intergénérationnelle du risque associé à l'abus et à la négligence demeurent toutefois méconnus. De plus, il existe peu ou pas d'intervention préventive visant à interrompre la transmission du risque dès la grossesse.

Le programme cible les deux thèmes les plus importants dans le domaine de la transmission intergénérationnelle des traumas, soit (1) une meilleure compréhension des mécanismes de  transmission du risque,  et (2) la mise en place et l'évaluation d'interventions visant à interrompre la trajectoire de risque intergénérationnelle. Le programme de recherche vise simultanément trois cibles, soit le parent, l'enfant et l'intervention. Les résultats de la recherche auront des retombées importantes pour la population.