Comprendre et cibler les endotypes de la maladie pulmonaire obstructive chronique pour améliorer la santé pulmonaire à vie

 

Benjamin Smith

Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill

 

Domaine : santé circulatoire et respiratoire

Programme Chercheurs-boursiers cliniciens - Junior 2

Concours 2019-2020

Mon programme de recherche vise à réduire le fardeau de la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC). La MPOC est un problème de santé majeur au Québec ainsi qu'à l'échelle mondiale. Ma recherche utilise l'imagerie de pointe pour répondre aux questions suivantes:

  1. Pourquoi certaines personnes développent-elles une MPOC et d'autres pas? Le tabagisme est le facteur de risque le mieux connu pour la MPOC, mais malgré un taux de tabagisme qui baisse depuis cinquante ans, l'incidence de la MPOC n'a pas diminué. Comprendre ce qui détermine le risque de MPOC et sa progression au-delà du tabagisme est une nécessité urgente.
  2. Les personnes atteintes de MPOC demeurent souvent essoufflées malgré un traitement optimal. Une fonction anormale du diaphragme, le principal muscle respiratoire, expliquerait-elle cet essoufflement? Comprendre ce lien pourrait nous permettre de viser la fonction du diaphragme pour réduire l'essoufflement causé par la MPOC.
  3. L'effort additionnel nécessaire pour respirer avec la MPOC endommage-t-il le cœur? Ceci pourrait expliquer pourquoi les maladies cardiaques sont la principale cause de décès chez les personnes atteintes de MPOC. Le cœur est exposé aux forces respiratoires, qui augmentent avec la MPOC. Réduire ces forces respiratoires pourrait donc réduire le stress sur le cœur et améliorer les résultats cardiaques dans la MPOC.

Pour répondre à ces questions, je combine des données d'imagerie provenant de grandes cohortes (plusieurs milliers de personnes) avec des études où j'obtiens des mesures physiologiques plus détaillées, et avec études utilisant des modèles animaux de MPOC. Cette approche translationnelle me permet d'identifier et de comprendre les mécanismes de la maladie pouvant être ciblés pour réduire le fardeau de la MPOC pour les patients et la population.