Comorbidité physique chez les personnes âgées avec Trouble Bipolaire: Investigations pharmacoépidémiologiques

 

Soham REJ

Institut Lady Davis de recherches médicales de l'Hôpital général juif

 

Domaine :  neurosciences, santé mentale et toxicomanies

Programme chercheurs-boursiers-cliniciens  - Junior 1

Concours 2017-2018

Le trouble bipolaire est une maladie très invalidante et coûteuse affectant 1% de la population, avec> 50% des patients agées > 60 ans en 2030. Les problèmes médicaux sont la principale cause d'avoir une espérance de vie 10-15 ans réduit dans le trouble bipolaire et souvent ces problèmes empêchent l'utilisation de thérapies efficaces en vielliesse. Deux questions importantes non résolues dans le trouble bipolaire gériatrique sont le risque de maladie du rein et la toxicité neurologique avec le médicament de trouble bipolaire étalon-or, lithium. En particulier, le taux de lithium dans le sang est associé à un risque accru de problèmes neurologiques rénaux et reste inconnu chez les patients gériatriques.

Pour mieux répondre à ces questions nous effectuons des études de pharmaco-épidémiologie rigoureuses. Ces études utilisent de grandes bases de données de santé nationales et internationales, qui contiennent des millions de patients. En utilisant ces données, nous allons examiner la relation entre les niveaux de lithium potentiellement dangereux avec des problèmes neurologiques et problèmes de rein chez les personnes âgées.

Un pour cent de la population utilise le lithium, tandis que beaucoup plus des patients souffrant d'un trouble bipolaire et la dépression, et même potentiellement les personnes ayant subi un accident cérébrovasculaire ou la démence, pourraient bénéficier de l'utilisation de lithium. Ce programme de recherche excitant aidera les cliniciens au Québec et autour du monde à prescrire du lithium pour le trouble bipolaire et d'autres conditions tout en minimisant les problèmes médicaux, améliorant ainsi les soins physiques et psychiatriques de la santé chez ces patients.