Changements génétiques et épigénétiques des cellules germinales, tumorales et du stroma dans les adénomes pancréatiques

 

George Zogopoulos

Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (CUSM)

 

Domaine : Cancer

Programme chercheurs-boursiers cliniciens - Junior 1

Concours 2012-2013

Le cancer du pancréas est un des cancers les plus dévastateurs, avec des taux de guérison de seulement 1-3 %. La plupart des cas se produisent sans antécédents familiaux. Cependant, 5 à 10 % des cas se concentrent dans des familles. Seule une faible proportion de cancer pancréatique héréditaire s'explique par des syndromes génétiques connus. Les changements génétiques responsables de la majorité des cas de cancer pancréatique familial demeurent inconnu.

Nous croyons qu'il existe des changements génétiques héréditaires spécifiques qui augmentent le risque à vie de développer un cancer du pancréas et que, avec les changements moléculaires qui se produisent dans la tumeur et le microenvironnement entourant la tumeur, ces modifications génétiques héréditaires contribuent à la progression de la maladie et sa résistance thérapeutique. 

Malheureusement, la recherche sur le cancer pancréatique a été entravée en raison d'un manque d'information sur les patients atteints de cancer du pancréas et d'un manque de spécimens de patients atteints de cette maladie. Pour résoudre ce problème, nous allons développer l'étude de Cancer du pancréas au Québec. Cette ressource essentielle pour l'étude du cancer du pancréas au Québec sera composée d'information médicale, héréditaire et environnementale soigneusement recueillies de patients atteints de cancer du pancréas. En plus, des spécimens seront recueillis auprès de ces personnes pour rechercher les changements génétiques héréditaires responsables du cancer du pancréas, pour étudier la biologie de la tumeur de cette forme de cancer, pour développer des programmes de détection précoce de la maladie et pour tester de nouveaux médicaments. L'étude de Cancer du pancréas au Québec offrira aux patients la possibilité de participer à un programme de recherche locale de cancer du pancréas et de s'inscrire à des programmes de dépistage expérimental précoce de la maladie.