Caractérisation anatomique des profils d'expression globaux des tumeurs cérébrales primaires

 

Maxime Richer

Université de Sherbrooke

 

Domaine : cancer

Programme Chercheurs-boursiers cliniciens - Junior 1

Concours 2019-2020

Le glioblastome (GBM) est le cancer primaire du cerveau le plus fréquent chez l'adulte. Les méthodes de traitement de cette maladie agressive ont peu évolué au fil du temps et le pronostic associé demeure malheureusement très réservé. De nouvelles méthodes de cartographie des altérations génétiques du GBM, à l'échelle du génome entier, ont été développées au cours des dernières années. Dans le cadre de ses travaux de recherche, le Dr Richer propose de combiner l'analyse microscopique des tissus tumoraux de patients atteints du GBM à l'analyse bioinformatique de leurs altérations génétiques, afin de trouver de nouveaux biomarqueurs et cibles thérapeutiques. Ces études permettront également d'améliorer la précision diagnostique et la prise en charge clinique des patients. Le GBM originerait de cellules souches ayant un profil similaire à celles que l'on retrouve dans le cerveau en développement. Le Dr Richer étudiera donc les mécanismes de croissance communs à ces différents types cellulaires, à l'aide d'un modèle in vitro. Il propose de disséquer les mécanismes moléculaires par lesquels les nouveaux biomarqueurs identifiés limitent la croissance des cellules du GBM.

Ces études initiales cibleront l'acide gamma-aminobutyrique, une molécule de signalisation importante dans le cerveau en développement et adulte. Globalement, Les travaux du Dr Richer comblent un besoin d'amélioration des connaissances en diagnostic et en traitement du GBM. Ils pourraient mener à des pistes de solution nouvelles et inédites.