Biomarqueurs et mécanismes cérébraux des troubles du sommeil: étude multimodale en électroencéphalographie et imagerie par resonance magnétique

 

Thien Thanh Dang-Vu

CIUSSS du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal

 

Domaine : neurosciences, santé mentale et toxicomanies

Programme Chercheurs-boursiers - Junior 2

Concours 2018-2019

Les troubles du sommeil touchent plus de 10% de la population, et ont un impact délétère sur le bien-être physique, mental et cognitif. Cependant, la prise en charge des troubles du sommeil pâtit de plusieurs limitations. Tout d'abord, le manque de mesures précises – ou biomarqueurs – pour identifier les individus à risque de développer des troubles du sommeil empêche la mise en place adéquate d'approches préventives et thérapeutiques. Ensuite, le manque de connaissances sur les causes des troubles du sommeil limite le développement de traitements efficaces ciblant les mécanismes spécifiques en jeu.

Le programme de recherche proposé s'intéressera à des catégories fréquentes de troubles du sommeil pour lesquelles ces limitations apparaissent critiques. En premier, nous étudierons l'insomnie chronique, avec une emphase sur la caractérisation des biomarqueurs et mécanismes prédisant le développement et l'évolution de l'insomnie. En deuxième lieu, nous étudierons des individus avec des types particuliers de somnolence excessive (narcolepsie et hypersomnie idiopathique), pour lesquels les biomarqueurs et mécanismes cérébraux spécifiques restent encore à élucider.

Le programme de recherche présenté fera appel à une approche méthodologique combinant des mesures d'activité électrique cérébrale par électroencéphalographie au cours du sommeil avec des études d'imagerie cérébrale utilisant l'imagerie par résonance magnétique (avec un accent particulier sur l'étude des connections entre régions cérébrales). Cette approche originale permettra non seulement d'identifier les biomarqueurs prédisant le développement et la vulnérabilité des individus aux troubles du sommeil, mais apportera également un nouvel éclairage sur les mécanismes cérébraux de troubles du sommeil fréquents.