Relève étoile Jacques-Genest 
Septembre 2019



Ariel Wilson

Postdoctorante en biochimie
Université de Montréal


Publication primée In Vivo Laser-Mediated Retinal Ganglion Cell Optoporation Using Kv1.1 Conjugated Gold Nanoparticles

Publiée dans : Nano Letters

Résumé

Les maladies oculaires affectant la rétine sont une des principales causes de perte de vision. Avec les thérapies actuelles, ces maladies sont souvent incurables ou temporairement améliorées. Ariel Wilson et son équipe ont développé une méthode novatrice d'administration génique qui consiste en l'illumination par laser ultrarapide de nanoparticules d'or à la surface d'une cellule, créant ainsi de petites ouvertures temporaires. Se forme donc une porte d'entrée pour faire pénétrer du matériel génétique thérapeutique dans la cellule. Il s'agit de la première étude à démontrer que cette technique est possible in vivo, et ne présente pas d'effets secondaires toxiques, contrairement à d'autres approches de thérapie génique. Les prochaines étapes porteront sur le potentiel thérapeutique de cette technique dans un contexte pathologique, afin d'observer si une guérison est possible pour les personnes atteintes de maladies oculaires.