Relève étoile Jacques-Genest 
Mars 2019



Fanny Dégeilh

Stagiaire postdoctorale en neurosciences
Université de Montréal


Publication primée Quality of maternal behaviour during infancy predicts functional connectivity between default mode network and salience network 9 years later

Publiée dans : Developmental Cognitive Neuroscience

Résumé

À ce jour, les études qui ont porté sur le lien entre la relation parent-enfant et le cerveau se sont concentrées sur la structure et l'activité de différentes régions du cerveau. D'autres, dont l'étude de Fanny Dégeilh, se sont aussi intéressées à la communication entre différentes régions cérébrales. Ce projet démontre qu'une relation harmonieuse entre les parents et leur enfant contribue favorablement au développement du cerveau de l'enfant, et ce dès le plus jeune âge. Il est donc essentiel d'avoir des comportements bienveillants et empathiques avec les enfants, pour créer une relation qui favorisera le développement de leur cerveau et en conséquence leur permettra d'être bien outillés pour bien grandir. Les résultats de ces recherches pourront aider à sensibiliser les acteurs de la petite enfance ainsi qu'à mettre en place des programmes d'intervention visant l'amélioration de la santé mentale des enfants.