Relève étoile Jacques-Genest 
Août 2020



Gabrielle Beaudry

Étudiante au doctorat en sciences psychiatriques
University of Oxford


Publication primée An Updated Systematic Review and Meta-regression Analysis: Mental Disorders Among Adolescents in Juvenile Detention and Correctional Facilities

Publiée dans : Journal of the American Academy of Child & Adolescent Psychiatry

Résumé

Dans les pays occidentaux, les adolescents représentent 5 % de la population carcérale, et aux États-Unis, chaque jour, 53 000 jeunes sont détenus dans divers établissements correctionnels. Les troubles psychiatriques sont très fréquents chez les enfants et adolescents en détention. De plus, plusieurs études indiquent que les troubles mentaux dans cette population sont associés à des risques accrus d'abus de substances, de délits de justice, de violence conjugale et de troubles de santé mentale à l'âge adulte. L'étude de Gabrielle Beaudry vise à synthétiser les données probantes sur la prévalence des troubles mentaux chez les adolescents résidant dans les centres de détention et les établissements correctionnels. Pour ce faire, elle a mené une revue systématique de la littérature et résumé les résultats au moyen d'analyses statistiques robustes. Chez les adolescentes, 2,9 % avaient une maladie psychotique, 25,8 % une dépression majeure, 17,5 % un trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité, 59 % un trouble des conduites et 18,2 % un trouble de stress post-traumatique. En conclusion, cette étude souligne la nécessité pour les gouvernements d'investiguer si les ressources actuelles offertes par les systèmes de santé suffisent pour prendre en charge de tels niveaux de morbidité psychiatrique chez les mineurs qui sont entrés dans le système judiciaire.