Marc Fakhoury en vedette dans CURIUM



Consultez le publireportage de la revue CURIUM (édition juin 2019),
magazine « science et société » québécois destiné aux adolescents.

Marc Fakhoury... L'habenula sous enquête

Docteur en neurosciences de l'Université de Montréal

L'habenula, c'est quoi ?

Une danse ?

Un mets épicé ?

Non. C'est une petite zone du cerveau qui fait partie de l'épithalamus. Elle est connue pour réguler la libération de dopamine et de sérotonine. Ces composés chimiques produits par les neurones agissent pour réguler la faim, la soif, l'humeur ou encore, le sommeil.

La dopamine est la reine du système de récompense : plus elle est élevée, plus on a de plaisir !

Suspect dans les troubles mentaux ?

On soupçonne l'habenula de jouer un rôle dans certains troubles mentaux (la dépression, la schizophrénie et la dépendance à certaines substances, notamment).«Mais les résultats sont parfois contradictoires et on ne comprend pas encore bien les mécanismes sous-jacents, c'est-à-dire comment tout ça est relié», note Marc Fakhoury. C'est pourquoi il a décidé de faire la lumière sur cette affaire. La sérotonine, elle, est liée à la dépression. Plus elle est basse, plus on est déprimé.

Ici commence l'enquête

Marc Fakhoury a décortiqué la littérature scientifique des 30 dernières années pour trouver les travaux sur l'habenula : les regrouper, les comparer, faire des liens qui n'avaient pas été faits… et tirer des conclusions. On appelle ça faire une revue. Pour ça, il a écumé plus de 100 articles scientifiques !

Démasqué

Les études scientifiques montrent que la dépression est associée à une hausse de l'activité de l'habenula. Dans le cas de la schizophrénie et de la dépendance, il s'agirait plutôt d'un dérèglement. «Faire des liens entre cette structure particulière du cerveau et des maladies mentales permet de mieux comprendre les mécanismes neurobiologiques qui les contrôlent ou qui les déclenchent», explique le neuroscientifique. L'avantage, c'est aussi de pouvoir utiliser l'habenula comme une potentielle cible thérapeutique. Des travaux sont d'ailleurs en cours à ce sujet.

♦♦♦

Consultez le résumé de sa publication primée.