Gérer intelligemment les antibiotiques



Le bon médicament, au bon moment, au bon patient et à moindre coût.

Voilà l'essence du système de surveillance informatisé des prescriptions d'antimicrobiens développé par Louis Valiquette, professeur au Département demicrobiologie et infectiologie de l'Université de Sherbrooke.

Ce système intelligent a fait ses preuves : une diminution de 20 % des jours de traitement par antibiotiques et plus de 300 000 $ d'économie annuelle en achat de médicaments.

Implanté au Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS) depuis 2010, ce système intelligent a fait ses preuves : une diminution de 20 % des jours de traitement par antibiotiques, plus de 300 000 $ d'économie annuelle en achat de médicaments et des durées d'hospitalisation réduites. Ce succès a entraîné la création de Lumed, une entreprise dont Louis Valiquette est le directeur médical, pour promouvoir la technologie auprès des établissements de santé du Québec, avec un regard vers les marchés internationaux.

C'est la crise autour de Clostridium difficile en 2003-2004 qui a incité ce chercheur du Centre de recherche du CHUS à trouver un moyen pour mieux encadrer l'utilisation des antibiotiques qui peuvent entraîner une infection à la bactérie C. difficile. En collaboration avec Froduald Kabanza, professeur en informatique à la Faculté des sciences de l'Université de Sherbrooke, et le Département de pharmacie du CHUS, le scientifique a conçu un système expert qui utilise les algorithmes d'optimisation pour réviser les prescriptions d'antibiotiques, documenter les interventions médicales, produire un rapport de consommation des médicaments et suggérer des améliorations selon le dossier du patient. Après avoir analysé avec le logiciel les signes cliniques des malades hospitalisés dans une unité de soins aigus, on peut recommander, par exemple, d'ajuster la dose d'antimicrobiens ou de choisir la voie orale plutôt que la voie intraveineuse.

L'expertise développée dans le cadre de ce projet sert maintenant à la recherche de solutions intelligentes pour les soins de santé. Une équipe travaille présentement sur un logiciel adapté pour l'utilisation optimale des médicaments dans les unités de soins intensifs et chez les patients atteints d'obésité morbide.