Étudiants-chercheurs étoiles Juillet 2016



Victor Chichkov et Victoria Zismanov

Étudiants à la maîtrise en génétique humaine
Institut Lady Davis de recherchers médicales


Publication primée : Phosphorylation of eIF2α Is a Translational Control Mechanism Regulating Muscle Stem Cell Quiescence and Self-Renewal

Publiée dans : Cell Stem Cell
 

Résumé

Certaines cellules musculaires sont capables de s'activer afin de réparer le tissu musculaire lors d'une lésion importante. La publication de Victor Chichkov et de Victoria Zismanov est la première à démontrer de manière directe que les cellules souches adultes utilisent un mécanisme de contrôle de traduction génétique pour conserver leur capacité de régénération. De plus, elle a démontré la possibilité de manipuler ce mécanisme avec une molécule inhibitrice dans le but de conserver, et potentiellement promouvoir l'auto-renouvellement de ces cellules dans des conditions de culture. Bien qu'il soit question des cellules souches musculaires, les deux chercheurs proposent que ce mécanisme puisse jouer un rôle important dans d'autres tissus, ou même dans les cellules souches cancéreuses.