Étudiante-chercheuse étoile Juillet 2014


Jolyane Meloche, étudiant-chercheur étoile, FRQS

Jolyane Meloche

Étudiante au doctorat en médecine expérimentale
Université Laval


Publication primée : Role for DNA damage signaling in pulmonary arterial hypertension

Publiée dans : Circulation, 2014;129:786-797
 

Résumé

« L'hypertension artérielle pulmonaire (HTAP) est une maladie grave et incurable. Le taux de mortalité s'élève encore à plus de 40 % à l'âge de 5 ans. Notre projet a permis de mettre en lumière le rôle du dommage à l'ADN et la surexpression d'une enzyme de réparation. Nous avons testé certains inhibiteurs et nous avons démontré que l'un d'entre eux réverse l'HTAP dans nos modèles in vitro ainsi que dans deux modèles animaux atteints d'HTAP. Nous avons également comparé le potentiel thérapeutique de l'inhibiteur aux traitements actuellement utilisés en clinique pour le traitement de l'HTAP et montré que son ajout aux traitements actuels augmente l'effet thérapeutique de manière significative. Nos travaux ouvrent donc la porte à de nouveaux soins pour les patients. »

Ce projet a permis d'illustrer l'importance d'une enzyme et du dommage à l'ADN dans l'hypertension pulmonaire. Il ouvre de nouvelles avenues de recherche et de traitements pour cette maladie. L'étude offre un grand potentiel puisque plusieurs mesures ont été faites sur des tissus humains et il a été démontré que la surexpression de l'enzyme étudiée se limite principalement aux poumons, ce qui réduirait les effets secondaires potentiels liés à l'utilisation d'inhibiteurs. Cette  étude prouve, entre autres, qu'ajouter l'inhibiteur aux traitements actuels apporte un effet bénéfique significatif.