Des plaquettes sanguines contre l'arthrite?



Vous saignez? Les plaquettes, des éléments du sang, s'activent pour coaguler la plaie. Mais elles ont aussi un côté sombre : elles interviennent dans le développement de maladies inflammatoires telle l'arthrite rhumatoïde. Éric Boilard, professeur à la Faculté de médecine de l'Université Laval et chercheur au Centre de recherche du CHU de Québec – Université Laval, a fait cette découverte en tentant de comprendre pourquoi les patients atteints de maladies inflammatoires sont plus souvent affectés par des troubles cardiovasculaires que le reste de la population. Maintenant, il rêve de trouver de nouveaux traitements pour l'inflammation.

Une fois dans l'articulation, ces microparticules amplifient le processus inflammatoire.

C'est en analysant de près le liquide synovial entourant les articulations arthritiques qu'Éric Boilard a relevé une concentration élevée de fragments de plaquettes sanguines, appelés microparticules. Intrigué par cette observation, le chercheur a voulu savoir comment ces microparticules pouvaient se retrouver en dehors du sang. Il a donc injecté des microsphères fluorescentes dans des souris arthritiques et a suivi leur parcours jusque dans les articulations. Il a alors constaté que les éléments minuscules sortent des vaisseaux sanguins par des interstices microscopiques, trop petits pour les cellules sanguines, mais assez grands pour des fragments de plaquettes. Une fois dans l'articulation, ces microparticules amplifient le processus inflammatoire de maladies telles que l'arthrite en activant des auto-anticorps, qui se rebellent contre les défenses naturelles de l'organisme.

Mais comment les plaquettes forment-elles des microparticules?, s'est alors demandé Éric Boilard. Le chercheur et son équipe ont identifié une molécule clé qui joue un rôle déclencheur dans ce mécanisme. Les scientifiques espèrent maintenant en faire une cible thérapeutique pour traiter l'arthrite en bloquant la production de microparticules sans toucher aux plaquettes, si importantes pour contrôler les hémorragies.