Louis Berlinguet, bâtisseur de l'écosystème de recherche



30 janvier 2018

Les Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies (FRQNT), Santé (FRQS) et Société et culture (FRQSC) souhaitent rendre hommage à Louis Berlinguet, professeur-chercheur, spécialiste de la biochimie des acides aminés et véritable architecte du système québécois de recherche et d'innovation, qui s'est éteint le 21 janvier dernier.

Louis Berlinguet a été professeur en biochimie et vice-doyen à la recherche de la Faculté de médecine de l'Université Laval. Tout au long de sa carrière universitaire, il a supervisé une centaine d'étudiants aux cycles supérieurs et signé autant d'articles scientifiques sur la synthèse des acides aminés, la chimie et la biochimie des protéines et la chimiothérapie du cancer.

Visionnaire et bâtisseur, Louis Berlinguet a participé en 1969 à la création du réseau de l'Université du Québec et a été, de 1970 à 1976, le premier président de l'Institut national de la recherche scientifique (INRS). Il a aussi laissé sa marque à titre de conseiller scientifique pour les gouvernements québécois et canadien, en collaborant à l'élaboration de nombreuses politiques ayant positionné favorablement le Québec et le Canada en matière de science et de technologie à travers le monde.

« Je salue l'œuvre de Louis Berlinguet qui a notamment pavé la voie de la fonction de conseiller scientifique auprès des gouvernements et, à ce titre, nous lui en sommes redevables », de mentionner Rémi Quirion, scientifique en chef du Québec.

Maryse Lassonde, directrice scientifique du FRQNT a bien connu Louis Berlinguet : « Il était pour moi un ami et un mentor. Son apport au développement du système québécois de recherche et d'innovation est exceptionnel et mérite d'être salué, notamment auprès de la jeune génération de chercheurs qui ne connaît peut-être pas tout ce que l'on doit à ce grand homme de science. »

La prolifique carrière de Louis Berlinguet a été marquée de hautes distinctions et de nombreux prix : fellow de la société royale du Canada, Officier de l'Ordre national du Québec et Officier de l'Ordre du Canada, prix Armand-Frappier et premier lauréat du prix Jacques-Rousseau de l'Acfas. Il s'est également vu décerner trois doctorats honorifiques.

Au nom de la communauté québécoise de la recherche, les Fonds offrent à la famille et aux proches de Louis Berlinguet leurs plus sincères condoléances.