Les Unités mixtes internationales : La force des collaborations franco-québécoises en recherche



16 juin 2016

Conférence grand public autour des Unités mixtes internationales.

Les Fonds de recherche du Québec (FRQ) et son partenaire, le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) de France, tiennent aujourd'hui, dans le cadre de la 22e Conférence de Montréal, une conférence grand public autour des Unités mixtes internationales (UMI), des structures d'excellence conjointes en recherche qui réunissent des chercheurs québécois et français autour de thématiques hautement stratégiques, tant sur le plan scientifique, qu'économique et technologique. Ils constituent également un milieu favorable à la formation d'une relève scientifique de très grande qualité.

Fleurons de la recherche française à l'international, le CNRS soutient 34 UMI à travers le monde, dont trois d'entre elles sont établies au sein d'établissements universitaires québécois, l'Université de Montréal, l'Université de Sherbrooke et l'Université Laval. Leurs travaux portent respectivement sur l'apprentissage profond et l'intelligence artificielle, les nanotechnologies et l'Arctique.

« Les collaborations internationales sont une priorité pour les Fonds de recherche du Québec que je dirige, précise Rémi Quirion. Les chercheurs du Québec doivent s'associer à de grands ensembles de recherche internationaux, tels que les UMI, et en exercer un leadership afin d'accroître le rayonnement de l'expertise québécoise dans de nombreux domaines d'importance. »

« Le Québec est riche de l'expertise acquise par l'entremise des collaborations internationales. D'ailleurs, grâce aux Unités mixtes internationales, nous pouvons faire valoir davantage le travail remarquable des chercheurs québécois autant au Québec qu'à l'étranger », a souligné la ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade.

Cette conférence grand public se terminera avec une séance de signature d'ententes entre le CNRS et des établissements universitaires québécois et français, portant sur le renouvellement des trois UMI implantées au Québec et la création de six laboratoires internationaux associés (LIA).

Lire le communiqué de France Diplomatie

Sources

Benoit Sévigny
Directeur des communications et de la mobilisation des connaissances
Fonds de recherche du Québec
514 864-1619

Jolyane Pronovost
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation
et ministre responsable de la Stratégie numérique
418 691-5650