Consortium pour le développement de la recherche en traumatologie / 2014-2015


En résumé

Année de concours :

2014-2015

 

Date limite (avis ou lettre d'intention) :

31 août 2013, 23h59

 

Date limite (demande) :

30 novembre 2013, 23h59

 

Montant :

entre 20 000 $ et 150 000 $, dépendant du volet

 

Durée du financement :

entre 1 et 3 ans, dépendant du volet

 

Annonce des résultats :

Avril 2014

 

Objectifs

Dépôt de la lettre d'intention :
– Volets 1 et 3 : 31 août 2013
À NOTER : Le 31 août 2013 étant un samedi, les lettres d'intention seront acceptées jusqu'au mardi 3 septembre 23 h 59. Aucun soutien technique et administratif ne sera offert samedi et dimanche ainsi que lundi le 2 septembre 2013.

Dépôt de la demande :
– Tous les volets : 30 novembre 2013
À NOTER : Le 30 novembre 2013 étant un samedi, les demandes seront acceptées jusqu'au lundi 2 décembre 23 h 59. Aucun soutien technique et administratif ne sera offert samedi et dimanche.

Ce programme en 4 volets du Consortium pour le développement de la recherche en traumatologie (Consortium) vise à encourager la collaboration entre chercheurs du domaine de la traumatologie (les maillons 7 à 14 étant priorisés), les cliniciens ainsi que les décideurs cliniques, administratifs et politiques, afin de répondre aux attentes de ces derniers et améliorer la qualité des soins et services offerts aux personnes traumatisées. Il a aussi comme objectif de favoriser: l'avancement des connaissances; le recrutement de nouveaux chercheurs et la formation d'étudiants dans ce domaine de recherche. Enfin, ce programme vise à maximiser l'utilisation des résultats des travaux de recherche dans le cadre de prise de décisions.


1.

Admissibilité du projet

Programme en 4 volets


Volet 1. Projet de recherche

Volet 2. Soutien à la préparation de demandes de fonds

Volet 3. Pratique fondée sur les données probantes

Volet 4. Synthèse des connaissances

La recherche fondamentale n'est pas admissible à ce programme.

Thèmes privilégiés (tous les volets)

 

1. Facteurs de risque et prévention des complications

Facteurs qui augmentent les risques d'apparition d'une déficience ou d'une incapacité à la suite d'un traumatisme et interventions mises en œuvre pour en éviter ou en limiter l'apparition, la progression ou l'aggravation.

2. Développement et évaluation d'interventions spécifiques dans une phase particulière du continuum de services en traumatologie

Développement et évaluation d'une intervention dont le résultat peut être observé sur une dimension spécifique de la personne (ex. : un système organique spécifique; une aptitude reliée au langage, aux comportements, aux activités motrices; des réalités et des besoins différenciés des clientèles féminines et masculines; une habitude de vie liée aux déplacements, aux loisirs ou au travail).

3. Efficacité des soins et services actuellement dispensés dans chacune des phases du continuum de services en traumatologie

Évaluation de l'efficacité des soins et services actuellement offerts, en comparant les résultats atteints par rapport aux objectifs et normes initialement établis pour une ou plusieurs des phases du continuum (recherche intégrée).

4. Adaptation des pratiques et interventions aux nouvelles réalités

Étude des pratiques et des interventions menant à des modifications qui permettent de répondre plus efficacement à des situations nouvelles. À titre d'exemple, le vieillissement de la clientèle, les différences culturelles, etc.

5. Efficience (coûts/efficacité/bénéfices) du continuum de services en traumatologie

Étude de la relation entre les résultats observés et les moyens mis en œuvre pour les atteindre (temps, ressources matérielles, humaines, financières).

 

Maillons privilégiés (tous les volets)

 

Maillon 7: Services de stabilisation médicale

Établissements situés à plus de 30 minutes d'un centre de traumatologie. Ils assurent la stabilisation médicale de l'état des victimes en moins de 10 minutes et fournissent une escorte pour les traumatisés à risque.

Maillon 8: Centres primaires de traumatologie

Établissements situés à plus de 30 minutes d'un centre de traumatologie secondaire ou tertiaire offrant des services de chirurgie générale et d'anesthésie.

Maillon 9 : Centres secondaires de traumatologie

Établissements offrant des services de chirurgie générale, des services d'orthopédie, de soins intensifs polyvalents et des services de réadaptation précoce. Certains centres secondaires régionaux, par leur implication dans un consortium d'établissements, sont responsables des services surspécialisés en neurotraumatologie pour la région qu'ils desservent.

Maillon 10 : Centres tertiaires de traumatologie

Établissements offrant des soins spécialisés et ultraspécialisés en traumatologie, des services de neurochirurgie, des soins intensifs spécialisés et des services interdisciplinaires de réadaptation précoce. Ces établissements remplissent certains de leurs mandats dans le contexte d'un consortium d'établissements ou de centres d'expertise.

Maillon 11 : Centres d'expertise pour clientèles spécifiques en traumatologie

Établissements offrant des services experts aux victimes de blessures médullaires et de brûlures graves et aux personnes nécessitant une réimplantation microchirurgicale d'urgence. Ces établissements remplissent leur mandat dans le contexte d'un consortium d'établissements constituant le centre d'expertise.

Maillon 12 : Établissements de réadaptation offrant des services à l'interne

Établissements régionaux ou suprarégionaux de réadaptation offrant des services de réadaptation à une clientèle admise. Les établissements de réadaptation suprarégionaux, par leur implication dans un consortium d'établissements pour la clientèle neurotraumatisée, sont responsables de certains services surspécialisés pour l'ensemble des régions qu'ils desservent. L'ensemble de ces établissements offrent également des services de réadaptation aux victimes de blessures orthopédiques graves.

Maillon 13 : Établissements de réadaptation offrant des services à l'externe

Établissements régionaux de réadaptation offrant des services de réadaptation pour une clientèle inscrite. L'ensemble de ces établissements offre les services de réadaptation à une clientèle neurotraumatisée dans le contexte d'un consortium d'établissements ainsi qu'aux victimes de blessures orthopédiques graves.

Maillon 14 : Services de maintien dans le milieu de vie

Établissements et organismes offrant des services visant à maintenir la personne dans un milieu de vie optimal.

 

Objectifs des volets (tous les volets)

 

Volet 1
(Projet de recherche)

Générer de nouvelles connaissances et en assurer le transfert.

Les données probantes issues des recherches pourront être utilisées à court ou moyen terme afin d'améliorer les pratiques, d'éclairer et de soutenir la prise de décisions relatives au continuum de soins et de services en traumatologie.

À titre indicatif, les projets pourraient avoir pour objectif :

  • de développer de nouvelles pratiques, de nouveaux modes d'intervention, de prise en charge et de suivi

  • de standardiser des pratiques et des modes d'interventions

  • d'évaluer des pratiques et des programmes d'intervention, de prise en charge ou de suivi des clientèles

Volet 2
(Soutien à la préparation de demandes de fonds)

Soutenir les chercheurs dans la préparation de demandes de subvention (rédaction ou acquisition de données préliminaires) qui devront être soumises à d'autres organismes subventionnaires que ceux qui agissent à titre de partenaire du Consortium.

Volet 3
(Pratique fondée sur les données probantes)

Intégrer à la pratique et à la prise de décision les données probantes issues de la recherche.

Projets (à titre indicatif) visant à :

  • développer des outils standardisés et des guides destinés à la pratique clinique, à la prise en charge ou au suivi des clientèles et en évaluer l'implantation

  • uniformiser l'utilisation d'outils d'évaluation standardisés par les milieux cliniques et de recherche

  • développer des activités de formation destinées aux chercheurs, aux cliniciens et aux étudiants afin de favoriser le recours aux outils standardisés, à des guides de pratique clinique et à des guides de prise en charge

Volet 4
(Synthèse des connaissances)


Offrir un appui aux chercheurs dans la production de revues systématiques, de méta-analyses ou de bilans critiques.

Cette synthèse des connaissances doit :

  • servir à bonifier une demande de subvention ultérieure avec des retombées cliniques à court ou moyen terme

ou

  • être diffusée auprès d'utilisateurs potentiels

L'utilisation prévue de la synthèse des connaissances devra être clairement décrite.

 


2.

Admissibilité des candidats

Conditions (tous les volets)

  • La demande doit être présentée par un chercheur autonome (tel que défini en 1.2 des Règles générales communes - voir boîte à outils) travaillant en milieu universitaire ou dans l'un ou l'autre des établissements du réseau de la santé et des services sociaux.

  • Les chercheurs devront démontrer à la satisfaction du FRQS et du Consortium qu'ils collaboreront activement au projet soumis.

Non admissibles

  • Les candidats ayant bénéficié à titre de chercheur principal d'une subvention dans le cadre du volet 2 et qui n'auraient pas satisfait à l'exigence d'acheminer au FRQS une copie de la demande de subvention adressée à des organismes subventionnaires autres que le FRQS, ainsi qu'une réponse de l'organisme subventionnaire lorsque disponible.

  • Les candidats en formation postdoctoral ne sont pas admissibles à ce programme.

Note : Le nombre maximal est de six (6) cochercheurs, dix (10) collaborateurs et dix (10) partenaires par projet pour chaque volet.

Ordre professionnel

Les chercheurs cliniciens devront, à l'octroi, faire la preuve qu'ils sont inscrits au tableau de l'ordre professionnel qui les régit au Québec, qu'ils disposent du droit de pratique au Québec et qu'ils possèdent une assurance professionnelle.

Multiples demandes

Un chercheur peut déposer plus d'une demande à l'intérieur de ce programme comme chercheur principal ou cochercheur.

Affiliation, citoyenneté et résidence

Le chercheur principal et les cochercheurs doivent :

  • avoir une affiliation universitaire québécoise

  • être citoyens canadiens ou résidents permanents

Les collaborateurs peuvent provenir de l'extérieur du Québec mais aucune somme ne peut être transférée à l'extérieur du Québec.

Formation de base en éthique de la recherche

Une formation de base en éthique de la recherche est obligatoire pour tous les chercheurs ou cochercheurs du FRQS lorsque leur projet ou leur programme de recherche porte sur des sujets humains.

La recherche sur des sujets humains comprend celle qui est réalisée :

  • avec des sujets humains vivants

  • sur des cadavres et des restes humains, avec des tissus, des liquides organiques, des gamètes, des embryons ou des fœtus, des cellules ou du matériel génétique

  • à partir de renseignements à caractère personnel contenus dans des dossiers. Les renseignements à caractère personnel sont ceux qui permettent d'identifier une personne.

Cette formation de base consiste dans la réalisation des niveaux 1 et 3 du didacticiel en ligne élaboré par le ministère de la Santé et des Services sociaux à titre de programme de formation en éthique de la recherche.

Les chercheurs et cochercheurs doivent avoir réalisé cette formation de base dans l'année suivant la réponse positive du FRQS concernant leur subvention.


3.

Documents exigés - Lettre d'intention

 

Volets 1 et 3 uniquement

Chercheur principal

  • CV commun canadien (version complète à jour)

Pour le présent concours, les Fonds de recherche du Québec utilisent la nouvelle version du CV commun canadien, et seule la version CV financement de l'organisme sera acceptée.

  • contributions détaillées (pièce joint au CV soumis)

  • formulaire Lettre d'intention

Cochercheurs

  • CV commun canadien (version complète à jour)

Pour le présent concours, les Fonds de recherche du Québec utilisent la nouvelle version du CV commun canadien, et seule la version CV financement de l'organisme sera acceptée.

  • contributions détaillées (pièce joint au CV soumis)

 

La lettre d'intention sera évaluée par un comité composé, entre autres, de représentants des partenaires du Consortium. Elle sert à :

  • établir l'admissibilité des candidats au concours

  • évaluer la pertinence de la demande de subvention en fonction du profil et de l'admissibilité de l'équipe de recherche, des thèmes et maillons privilégiés, des retombées anticipées ainsi que des stratégies de transfert des connaissances et de maillage

Les candidats en formation postdoctorale ne sont pas admissibles à ce programme.

Seuls les chercheurs dont les lettres d'intention auront été retenues seront invités à soumettre une demande complète (voir Section Évaluation).

Le FRQS acheminera par courriel aux candidats une confirmation de l'acceptation ou du refus de leur lettre d'intention.

Les recommandations du comité d'évaluation des lettres d'intention seront transmises au comité scientifique chargé d'évaluer les demandes complètes. Les chercheurs devront tenir compte des commentaires et suggestions faits à l'étape de l'évaluation de la lettre d'intention ou justifier dans la demande leur choix de ne pas le faire.


4.

Documents exigés - Demande complète

 

Tous les volets

Chercheur principal

  • CV commun canadien (version complète à jour)

Pour le présent concours, les Fonds de recherche du Québec utilisent la nouvelle version du CV commun canadien, et seule la version CV financement de l'organisme sera acceptée.

  • contributions détaillées (pièce joint au CV soumis)

  • formulaire de demande

  • lettre d'appui de la direction de l'établissement ou du département universitaire où s'effectuera la recherche

  • lettre d'appui de la part d'un décideur-clé* quant aux retombées cliniques du projet de recherche

  • lettre du directeur du département clinique ou du doyen de la faculté précisant combien d'heures seront dégagées des obligations cliniques des demandeurs pour réaliser leur projet de recherche et ce pour tous les cliniciens impliqués

Cochercheurs
  • CV commun canadien (version complète à jour)

Pour le présent concours, les Fonds de recherche du Québec utilisent la nouvelle version du CV commun canadien, et seule la version CV financement de l'organisme sera acceptée.

  • contributions détaillées (pièce joint au CV soumis)

  • lettre du directeur du département clinique ou du doyen de la faculté précisant combien d'heures seront dégagées des obligations cliniques des demandeurs pour réaliser leur projet de recherche et ce pour tous les cliniciens impliqués

 

*Un décideur clé est une personne ayant le pouvoir d'établir des politiques et des pratiques en matière de santé ou ayant une influence sur ces dernières. Les décideurs peuvent être des praticiens, des éducateurs, des administrateurs de soins de santé, d'organismes de charité, de groupes de patients ou du secteur privé. Les décideurs peuvent travailler au niveau local, municipal, provincial ou national. Les décideurs seront sans doute appelés à utiliser les résultats de la recherche.


5.

Lieu de recherche

Choix du lieu de recherche

Un groupe ou un centre du FRQS, un établissement du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) ou une université du Québec

Changement de lieu de recherche

Le FRQS s'attend à ce que, pour toute la durée de la subvention octroyée, le candidat mènera son projet dans l'établissement ou dans l'université qui a endossé sa demande.

Le candidat qui désire changer de lieu de recherche doit en faire la demande par écrit au FRQS. Cette demande fera état des raisons du changement et décrira toutes les conséquences possibles sur son projet de recherche.

Les autorités de l'université ou de l'établissement doivent aviser par écrit le FRQS qu'elles approuvent le changement.

Le directeur du nouveau centre de recherche ou département universitaire doit aviser par écrit le FRQS qu'il accepte d'accueillir le candidat.


7.

Montant de la subvention

Montant

Volets 1 et 3 : maximum de 75 000 $ par an

Volet 2 : maximum 20 000 $

Volet 4 : maximum de 50 000 $

Condition de versement

Volets 1 et 3 uniquement

Le versement de la deuxième année de la subvention sera conditionnel :

  • au dépôt d'un certificat attestant d'une formation en éthique tel que décrit dans la rubrique Formation de base en éthique de la recherche (uniquement pour les projets portant sur des sujets humains).
  • au dépôt d'un texte de 2 pages (maximum) décrivant l'état d'avancement des travaux.

8.

Dépenses admissibles

Admissibles

  • salaires d'assistants de recherche ou de personnes-ressources essentielles au projet

  • bien que l'un des objectifs principaux du Consortium soit le développement du capital humain, les dépenses relatives à l'acquisition d'équipement seront admissibles de façon exceptionnelle, et ce, dans la mesure où elles seront justifiées

  • matériel de recherche et toutes autres dépenses exigées pour la réalisation du projet de recherche et justifiées dans la demande

  • dépenses liées au maillage tel que décrit dans la demande

  • dépenses liées aux transferts des connaissances tel que décrit dans la demande

  • participation à des congrès pour une somme maximale de 5 % par année de la subvention à compter de la 2e année (sauf pour le Volet 4 où cette dépense est admissible dès la première année de la subvention).

  • frais liés aux examens scientifiques et éthiques des projets de recherche clinique (à la condition expresse que les projets pour lesquels ces frais seront exigés ne fassent pas l'objet d'une double évaluation scientifique)

  • la subvention pourra être utilisée pour la rémunération d'étudiants de maîtrise, de doctorat, et de postdoctorat, uniquement lors de la première année de leur recrutement. Ceux-ci devront obligatoirement se présenter aux prochains concours provinciaux ou nationaux.

Non admissibles

  • rémunération du chercheur principal, des cochercheurs et des collaborateurs

  • tous les frais indirects liés à l'aménagement, au réaménagement, à la location et l'entretien de locaux, aux frais indirects payés par l'établissement d'accueil


9.

Évaluation

Volets 1 et 3 Procédure

Lettres d'intention
Le comité des partenaires du Consortium (composé de représentants du MSSS, du FRQS, du REPAR, de l'AERDPQ et de l'AQESSS) évaluera l'admissibilité des candidats et choisira les lettres d'intention.


L'analyse de pertinence sera effectuée selon les critères prédéfinis. Seuls les chercheurs dont les lettres d'intention sont retenues seront invités à soumettre une demande complète.

Demandes complètes
L'évaluation des demandes se fera par un comité de pairs composé d'experts choisis par le FRQS selon les règles en vigueur pour la composition des comités d'évaluation.

Volet 2 et 4

Demandes complètes
Le comité des partenaires du Consortium (composé de représentants du MSSS, du FRQS, du REPAR, de l'AERDPQ et de l'AQESSS) fera une analyse de pertinence des demandes selon les critères prédéfinis.

Critères de pertinence (tous les volets)

  • correspond à l'un des cinq thèmes privilégiés énoncés dans l'appel de propositions

  • répond aux objectifs spécifiques du volet en question

  • prévoit et décrit les modalités assurant un maillage avec les milieux concernés

  • inclut une stratégie détaillée et appropriée pour le transfert des connaissances

  • les projets portant sur les maillons 7 à 14 du continuum de services en traumatologie seront privilégiés

Critères de qualité scientifique (volet 1 et 3)

  • qualité scientifique de l'équipe de recherche

  • originalité du projet proposé

  • clarté des objectifs et hypothèses de recherche

  • clarté, pertinence et rigueur de la démarche scientifique

  • réalisme et importance des résultats escomptés

  • clarté et pertinence des activités de maillage avec les milieux concernés

  • clarté et pertinence du plan de transfert de connaissances

  • réalisme de l'échéancier

  • justification du budget demandé


10.

Résultats de recherche et transfert des connaissances

Volets 1, 3 et 4

En acceptant la subvention, le candidat s'engage à:

  • déposer un rapport scientifique final reprenant les messages clés de sa recherche, à l'aide du formulaire disponible sur le site web du FRQS.

  • déposer un rapport financier final à l'aide du formulaire disponible sur le site du FRQS.

  • faire une présentation orale des messages clés de sa recherche lors d'un événement qui pourra être organisé par le FRQS et ses partenaires.

Volet 2

En acceptant la subvention, le candidat s'engage à:

  • déposer un rapport financier final à l'aide du formulaire disponible sur le site du FRQS.

  • fournir au FRQS une copie de la demande de subvention soumise et de la réponse de l'organisme subventionnaire (lorsque disponible) à l'intérieur d'une période de deux ans suivant l'octroi de la subvention du Consortium pour le développement de la recherche en traumatologie par le chercheur principal.

Diffusion et utilisation des résultats par les partenaires

Les candidats s'engagent à autoriser les partenaires à utiliser (notamment à des fins de reproduction, de traduction, d'exécution ou de communication au public par quelque moyen que ce soit, de même que toute autre forme d'utilisation), les outils développés, le rapport final et les résultats de recherche qui ont fait l'objet d'une diffusion publique par le chercheur (dans le cadre d'une publication scientifique, d'une conférence, d'un colloque, d'un congrès ou d'une publication dans un site Internet). Cette utilisation doit être faite dans le respect du droit d'auteur et uniquement à des fins non commerciales.


11.

Engagement du candidat

En transmettant sa demande, le candidat devra s'engager, entre autres, à:

  • respecter les obligations décrites aux Règles générales communes (boîte à outils), la Politique du libre accès aux résultats de recherche publiés (boîte à outils) et l'ensemble des conditions et des exigences décrites dans la fiche web du programme.

  • respecter les normes d'éthique et d'intégrité scientifique définies dans le document Standard en éthique de la recherche et d'intégrité scientifique du FRQS.

  • autoriser le FRQS à conserver et à utiliser tous les renseignements personnels et scientifiques contenus dans son dossier conformément aux modalités décrites dans le document Accès aux documents et protection des renseignements personnels (boîte à outils) et sous la condition que les personnes ayant accès à des renseignements personnles en respectent le caractère confidentiel.


12.

Engagement de l'établissement d'accueil

L'établissement d'accueil s'engage à:

  • fournir des laboratoires ou des locaux de recherche fonctionnels et l'équipement de base nécessaire à la réalisation du projet de recherche.

  • offrir un environnement qui respecte les normes d'éthique et d'intégrité scientifique définies dans le documents Standards en éthique de la recherche et d'intégrité scientifique du FRQS.


14.

Partenaires

  • Association des établissements de réadaptation en déficience physique du Québec (AERDPQ)

  • Association québécoise d'établissements de santé et des services sociaux (AQESSS)

  • Ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS)

  • Réseau provincial de recherche en adaptation-réadaptation (REPAR)

  • Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ)


Assistance informatique

Courriel : centre.assistance.sante
1 866 901-7871

Lundi au vendredi
8 h 30 à 12 h et 13 h à 16 h
(vendredis d'été : 8 h 30 à 12 h)

Les demandes d'assistance technique acheminées par courriel sont traitées en priorité.