Recherches sur la dégénérescence maculaire liée à l'âge (Programme DMLA)


En résumé

Année de concours :

2017-2018

 

Date limite (avis ou lettre d'intention) :

31 août 2016, 16h30

 

Date limite (demande) :

1er décembre 2016, 16h30

 

Montant :

Maximum de 50 000 $ par année

 

Durée du financement :

Maximum de 2 ans, non renouvelable

 

Annonce des résultats :

Avril 2017

 

Objectifs

Ce programme de subventions, en partenariat avec la Fondation Antoine-Turmel (FAT) et le Réseau de recherche en santé de la vision (RRSV) du FRQS, a pour objectif de développer des connaissances qui aideront à mieux traiter, mieux réhabiliter, voire à prévenir la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA). Afin d'atteindre ces buts, ce programme favorise, par des approches stratégiques et structurantes, le développement d'une masse critique de chercheurs québécois en DMLA et le positionnement du Québec dans ce domaine de recherche au Canada et sur la scène internationale.

Les chercheurs dont les projets seront financés dans le cadre de ce programme pourront, en devenant membre du RRSV, bénéficier de toutes les ressources offertes par le réseau (infrastructures communes, banques de données, banques de tissus, etc.).

Les règles du programme qui prévalent sont celles du document PDF.

Règles du programme

 

 

 


1.

ADMISSIBILITÉ DU PROJET

Thèmes privilégiés

Ce programme est entièrement dédié à la recherche sur la DMLA sous toutes ses formes (recherche fondamentale, clinique, translationnelle, épidémiologie/santé publique et réadaptation, etc.). Toute méthodologie de recherche susceptible de faire avancer significativement les connaissances sur la DMLA est admissible.

Objectifs

Les objectifs spécifiques du programme sont :

  • de développer de meilleurs traitements pour les patients atteints de DMLA

  • de ralentir significativement le cours de cette maladie

  • d'en retarder le début, et même d'en prévenir l'apparition

  • de développer des programmes de réadaptation pour les patients atteints d'une DMLA avancée afin de leur permettre de mieux vivre avec leur maladie

 


2.

ADMISSIBILITÉ DES CANDIDATS

Conditions

  • La demande doit être présentée par un chercheur principal et des cochercheurs  ayant un statut de chercheur autonome (voir l'annexe 1c des Règles générales communes) et travaillant en milieu universitaire ou dans l'un ou l'autre des établissements du réseau de la santé et des services sociaux; un minimum de deux (2) cochercheurs est requis
  • La présence de chercheurs en début de carrière est fortement encouragée
  • Le chercheur principal doit démontrer qu'il consacrera suffisamment de temps de recherche à ce projet pour en assurer le succès
  • La multidisciplinarité, l'intersectorialité et la complémentarité des expertises des chercheurs seront considérées comme des atouts

Les candidats en formation postdoctorale ne sont pas admissibles à ce programme en tant que chercheur principal ou cochercheur.

Ordre professionnel

Les chercheurs cliniciens devront faire la preuve qu'ils sont inscrits au tableau de l'ordre professionnel les régissant au Québec, qu'ils disposent du droit de pratique au Québec et qu'ils possèdent une assurance professionnelle.

Multiples demandes

Un chercheur ne peut déposer qu'une seule demande à l'intérieur de ce programme en tant que chercheur principal.

Un chercheur peut déposer plusieurs demandes à l'intérieur de ce programme comme cochercheur.

Affiliation, citoyenneté et résidence

Le chercheur principal et les cochercheurs doivent :

  • avoir une affiliation universitaire québécoise
  • être citoyens canadiens ou résidents permanents, (voir la section 2.1 des Règles générales communes) et domiciliés au Québec

Les collaborateurs peuvent provenir de l'extérieur du Québec, mais aucune somme ne pourra être transférée à l'extérieur du Québec.

Éthique

Les chercheurs principaux et cochercheurs doivent se conformer aux règles d'éthique (voir les sections 5.3 et 5.4 des Règles générales communes).

Formation de base en éthique de la recherche

Une formation de base en éthique de la recherche est obligatoire pour tous les chercheurs principaux ou cochercheurs lorsque leur projet ou leur programme de recherche porte sur des sujets humains.

La recherche sur des sujets humains comprend celle étant réalisée :

  • avec des sujets humains vivants
  • sur des cadavres ou des restes humains
  • avec des tissus, des liquides organiques, des gamètes, des embryons ou des fœtus, des cellules ou du matériel génétique
  • à partir de renseignements à caractère personnel contenus dans des dossiers. Les renseignements à caractère personnel sont ceux permettant l'identification d'une personne.

Cette formation de base consiste dans la réalisation des niveaux 1 et 3 du didacticiel en ligne élaboré par le ministère de la Santé et des Services sociaux à titre de programme de formation en éthique de la recherche.

Les chercheurs et cochercheurs doivent avoir réalisé cette formation de base avant le début des versements.

 


3.

DOCUMENTS EXIGÉS – LETTRE D'INTENTION

Transmission des documents via le site du FRQS seulement

Tout document manquant ou non conforme aux règles du programme et des formulaires
peut entrainer la non admissibilité du dossier.

Chercheur principal

Seuls les chercheurs dont les lettres d'intention auront été retenues seront invités à soumettre une demande complète (voir la section Évaluation).

Le FRQS acheminera par courriel une confirmation de l'acceptation ou du refus de la lettre d'intention de chacun des candidats.

Cochercheurs

  • CV commun canadien, version CV de financement pour le FRQS (mis à jour depuis juin 2014)

  • contributions détaillées mises à jour depuis juin 2014 (pièce à joindre dans le Portfolio électronique du FRQS à la page CV commun canadien), consulter le document Directives pour le fichier joint au CV dans la boîte à outils.

 


4.

DOCUMENTS EXIGÉS – DEMANDE COMPLÈTE

Transmission des documents via le site du FRQS seulement

Tout document manquant ou non conforme aux règles du programme et des formulaires
peut entrainer la non admissibilité du dossier.

Chercheur principal

  • CV commun canadien, version CV de financement pour le FRQS (mis à jour depuis juin 2014)

  • contributions détaillées mises à jour depuis juin 2014 (pièce à joindre dans le Portfolio électronique du FRQS à la page CV commun canadien), consulter le document Directives pour le fichier joint au CV dans la boîte à outils.

  • formulaire électronique - Demande complète
    version PDF - pour information

  • une lettre d'appui de la direction de l'institution ou du département universitaire où s'effectuera la recherche (pour le chercheur principal seulement)

  • une lettre d'appui des collaborateurs ou partenaires, s'il y a lieu

  • pour un chercheur principal clinicien : une lettre du directeur du département clinique ou du doyen de la faculté précisant combien d'heures seront dégagées de ses obligations cliniques pour réaliser le projet de recherche

  • une copie du Certificat de sélection du Québec, de la carte de résident permanent ou du visa de travail, s'il y a lieu

Cochercheurs

  • CV commun canadien, version CV de financement pour le FRQS (mis à jour depuis juin 2014)

  • contributions détaillées mises à jour depuis juin 2014 (pièce à joindre dans le Portfolio électronique du FRQS à la page CV commun canadien), consulter le document Directives pour le fichier joint au CV dans la boîte à outils.

  • pour tout cochercheur clinicien : une lettre du directeur du département clinique ou du doyen de la faculté précisant combien d'heures seront dégagées de ses obligations cliniques pour réaliser le projet de recherche

  • une copie du Certificat de sélection du Québec, de la carte de résident permanent ou du visa de travail, s'il y a lieu

 


5.

LIEU DE RECHERCHE

Choix du lieu de recherche

Un groupe ou un centre du FRQS, un établissement du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) ou une université du Québec.

Changement de lieu de recherche 

Le FRQS s'attend à ce que, pour toute la durée de la subvention octroyée, la personne titulaire de l'octroi mène son projet dans l'établissement ou dans l'université qui a endossé sa demande.

La personne titulaire de l'octroi désirant changer de lieu de recherche doit en faire la demande par une lettre officielle par courriel au FRQS. Cette demande fera état des raisons du changement et décrira toutes les conséquences possibles sur son projet de recherche.

Les autorités de l'université ou de l'établissement doivent également approuver ce changement en avisant le FRQS par écrit.

Le directeur du nouveau centre de recherche ou département universitaire doit également aviser par écrit le FRQS qu'il accepte d'accueillir la personne titulaire de l'octroi.

 


7.

MONTANT DE LA SUBVENTION

Montant

Maximum de 50 000 $ par année

Frais indirects de recherche

Les subventions attribuées dans le cadre de ce programme sont admissibles à recevoir un montant additionnel pour couvrir les frais indirects de recherche des établissements. Cependant, le FRQS n'est pas responsable des montants versés par ses partenaires. Les détails entourant le remboursement des frais indirects de recherche seront disponibles au moment de l'octroi.

 


8.

DÉPENSES ADMISSIBLES

Admissibles

  • salaires d'assistants de recherche

  • rémunération de personnes-ressources essentielles au projet

  • rémunération d'étudiants (maîtrise et  doctorat) et de stagiaires postdoctoraux, et ce, uniquement pour la première année de leur recrutement. Ces derniers devront obligatoirement se présenter aux prochains concours provinciaux ou nationaux

  • dépenses relatives à l'acquisition d'équipement seront admissibles de façon exceptionnelle, et ce, dans la mesure où elles seront justifiées dans la demande (maximum de 6 000 $ par année)

  • matériel de recherche (incluant achat et hébergement d'animaux) et toute autre dépense exigée aux fins de la réalisation du projet de recherche et justifiée dans la demande

  • frais d'utilisation d'appareillage ou de plateforme

  • honoraires et remboursement des frais de déplacement de sujets humains de recherche

  • participation à des congrès pour une somme maximale de 3% du montant de la subvention, dès la première année de subvention

Non admissibles

  • rémunération des chercheurs principaux, des cochercheurs ainsi que des collaborateurs

  • tous les frais indirects reliés à l'aménagement, au réaménagement, à la location et à l'entretien de locaux, ainsi qu'aux frais indirects payés par l'établissement d'accueil

  • aucune somme ne pourra être transférée hors du Québec

 


9.

ÉVALUATION

Lettre d'intention

La lettre d'intention sert à :

  • établir l'admissibilité des candidats

  • évaluer la pertinence de la demande de subvention en fonction des objectifs

  • constituer un comité de pairs d'évaluation dont l'expertise correspondra aux projets soumis

Seuls les candidats dont les lettres d'intention auront été considérées comme admissibles seront invités, par courriel du FRQS, à soumettre une demande complète.

Demande complète

L'évaluation des demandes se fera par un comité de pairs composé d'experts des milieux clinique et scientifique et selon les règles du FRQS en vigueur pour la composition des comités d'évaluation.

Des représentants de la Fondation Antoine-Turmel et du RRSV pourront assister au comité d'évaluation comme observateurs, sans droit de vote.

Les équipes de recherche devront porter une attention particulière aux aspects stratégique et structurant de leurs projets de recherche, en plus de répondre aux objectifs spécifiques du programme. Ces deux aspects seront les principes directeurs qui guideront l'évaluation des demandes.

Par structurant, on entend que les projets devront contribuer à consolider et accélérer le développement de la recherche en DMLA au Québec:

  • en mobilisant les  ressources disponibles dans le milieu de la DMLA

  • en sensibilisant et en impliquant les différents intervenants (chercheurs, cliniciens, décideurs, organismes à but non lucratif, partenaires et patients) susceptibles de faciliter la recherche sur la DMLA et l'implantation des résultats.

Le recrutement et le développement d'une masse critique de chercheurs en DMLA au Québec auront aussi un impact structurant.

Par stratégique, on pense à la démarche par laquelle les chercheurs investiront leurs efforts et leurs ressources pour optimiser leurs chances d'atteindre les objectifs du programme. De nouvelles subventions, des investissements publics ou privés et des partenariats avec l'industrie sont des exemples d'effet levier pouvant découler d'un projet de recherche stratégique. Le rayonnement à l'échelle internationale et la consolidation de collaborations clés en sont d'autres exemples.
 
Les autres critères d'évaluation pour les demandes complètes seront les suivants :

Projet de recherche

  • originalité et cohérence du projet

  • clarté des objectifs

Équipe de recherche

  • qualité scientifique des chercheurs

  • complémentarité des expertises

  • réalisations scientifiques (publications, développement d'initiatives structurantes, rayonnement au niveau canadien et/ou international, etc.)

  • rôle dans la formation de la relève

Maillage/Partenariats

  • le projet décrit les modalités assurant un maillage avec les membres de la communauté de recherche locale, nationale et internationale, les décideurs et / ou les milieux de pratique

  • les partenariats financiers ou de nature autre que financière seront considérés comme un atout

Faisabilité

  • faisabilité scientifique et technique du projet

  • réalisme de l'échéancier et pertinence des indicateurs de suivi

Retombées à court terme

En quoi ce projet permettra-t-il, à court terme,  d'atteindre les objectifs visés par ce programme?

  • impact du projet en termes d'acquisition de connaissances et de savoir-faire

  • impact sur le développement de concepts, de nouveaux modèles et sur le développement d'instrumentation, d'approches et de méthodes nouvelles, dans le but de mieux traiter ou de mieux réhabiliter les sujets porteurs d'une DMLA

Transfert des connaissances

  • Stratégie (s) proposée (s) afin de veiller à ce que les résultats de la recherche soient utilisés au développement et/ou à l'implantation de :

- meilleurs traitements
- meilleurs  outils de réhabilitation ou de prévention
- meilleurs programmes
- nouvelles pratiques ou politiques de soins pour les patients atteints de DMLA

Budget

  • justification adéquate du budget demandé

 


10.

RÉSULTATS DE RECHERCHE ET TRANSFERT DES CONNAISSANCES

Dépôt d'un rapport et présentation

En acceptant la subvention, les titulaires de l'octroi s'engagent à fournir des rapports  scientifique et financier aux échéances indiquées par le Fonds.

Les résultats obtenus grâce au financement du programme DMLA devront être présentés à la réunion annuelle du RRSV.

Diffusion et utilisation des résultats par les partenaires

Les titulaires de l'octroi s'engagent à autoriser les partenaires à utiliser le rapport final et les résultats de recherche ayant fait l'objet d'une diffusion publique par le chercheur (dans le cadre d'une publication scientifique, d'une conférence, d'un colloque, d'un congrès ou d'une publication dans un site Internet), notamment à des fins de reproduction, de traduction, d'exécution ou de communication au public par quelque moyen que ce soit, de même que toute autre forme d'utilisation. Cette utilisation doit être faite dans le respect du droit d'auteur et uniquement à des fins non commerciales.

Mobilisation des connaissances

Le FRQS encourage les titulaires d'un octroi à mener et à participer à des activités de mobilisation des connaissances (transfert, partage, valorisation, mise en valeur et diffusion) auprès des milieux de pratique et du grand public, lorsque ces activités sont pertinentes. Veuillez prendre connaissance du document Mobilisation des connaissances dans la boîte à outils.

 


11.

ENGAGEMENT DU CANDIDAT

 

En transmettant sa demande, le candidat devra s'engager, entre autres, à :