Collaboration en recherche scientifique Québec-Palestine


En résumé

Année de concours :

2020-2021

 

Date limite (demande) :

31 octobre 2019, 16h30

 

Montant :

Indemnités mensuelles de 2500$ canadiens, pour les chercheurs ou chercheuses de Palestine

 

Durée du financement :

Maximum de 4 mois

 

Annonce des résultats :

Mars ou avril 2020

 

Objectifs

 

En mai 2017, un accord de collaboration en recherche scientifique d'une durée de quatre ans était signé entre les Fonds de recherche du Québec (FRQ) et l'Académie de la Palestine pour les sciences et les technologies (PALAST). Son objectif principal est de mettre en place un programme d'accueil dans les universités québécoises qui consiste en des missions scientifiques, pour des chercheurs et chercheuses en provenance d'universités palestiniennes. Fiers du succès des deux premières éditions, les partenaires de l'accord sont heureux du lancement du programme pour une troisième année consécutive. Encore une fois, la communauté scientifique du Québec est invitée à répondre massivement à l'appel.

Il est à noter que cet accord ne prévoit pas que des chercheurs et chercheuses du Québec se déplacent en Palestine pour effectuer des missions scientifiques.

 

Note : Ces règles concernent principalement les chercheurs et les chercheuses du Québec. L'équivalent pour les chercheurs et chercheuses de la Palestine est disponible sur le site web suivant : http://palast.ps/en

 


1.

ADMISSIBILITÉ DES MISSIONS SCIENTIFIQUES

Domaines privilégiés

Il existe une grande flexibilité dans les thématiques des missions scientifiques pouvant être effectuées. Voici les domaines privilégiés :

  • Sciences de la santé

  • Sciences naturelles et génie

  • Sciences sociales et humaines (incluant les sciences économiques)

  • Arts et lettres

Possibilités offertes

Les missions scientifiques peuvent répondre à différents besoins. En fonction des besoins exprimés par le chercheur hôte ou la chercheuse hôte du Québec et ceux du chercheur ou de la chercheuse de la Palestine, différentes possibilités s'offrent, notamment :

  • Réseautage

  • Partage de connaissances (théories, méthodes de recherche, outils et instruments, bonnes pratiques, etc.)

  • Visites de laboratoires ou d'installations de recherche

  • Contribution du chercheur ou de la chercheuse de la Palestine à un projet de recherche du chercheur hôte ou la chercheuse hôte déjà en marche

  • Contribution du chercheur hôte ou la chercheuse hôte à un projet de recherche du chercheur ou de la chercheuse de la Palestine déjà en marche

  • Amorce d'un projet de recherche commun

Durée

La durée minimale d'une mission scientifique est fixée à un (1) mois et la durée maximale à quatre (4) mois.

 


2.

ADMISSIBILITÉ DES CHERCHEURS ET DES CHERCHEUSES

Chercheurs et chercheuses hôte du Québec

Tous les chercheurs et toutes les chercheuses du Québec qui désirent accueillir un chercheur ou une chercheuse de la Palestine doivent répondre à la définition de l'un des statuts admissibles en recherche suivants (voir la section Définitions des Règles générales communes) :

  • Chercheur universitaire ou chercheuse universitaire

  • Chercheur universitaire clinicien ou une chercheuse universitaire clinicienne

Chercheurs et chercheuses de la Palestine

Tous les chercheurs et toutes les chercheuses de la Palestine qui désirent effectuer une mission scientifique dans une université du Québec doivent répondre à ces critères :

  • Travailler dans des universités de la Cisjordanie, de Jérusalem ou de Gaza ou être membres de la PALAST

  • Travailler sur des thématiques s'inscrivant dans les domaines privilégiés ci-haut décrits

  • Habiter la Cisjordanie, Jérusalem ou Gaza

Note : l'accord de collaboration valorise, sans s'y limiter toutefois, les missions scientifiques de jeunes chercheurs et chercheuses.

 


3.

PROCESSUS

Étape 1

Les chercheurs et les chercheuses du Québec désirant accueillir un chercheur ou une chercheuse de la Palestine doivent signifier leur intérêt en s'inscrivant auprès des FRQ. Pour ce faire, ils ou elles doivent cliquer sur le lien suivant, qui donne accès à un formulaire à compléter : PÉRIODE D'INSCRIPTION TERMINÉE. Les informations à fournir sont les suivantes : nom et prénom, adresse courriel, université, département, domaines d'intérêt et de recherche (idéalement, les inscrire en anglais), types de missions acceptés (partage de connaissances, amorce d'un projet de recherche commun, etc.) et capacité d'accueil (possibilité d'accueillir plus d'un chercheur ou plus d'une chercheuse de la Palestine. La date limite pour l'inscription est le 31 octobre 2019.

Étape 2

Les FRQ vérifient l'admissibilité des chercheurs et des chercheuses du Québec qui se sont inscrits, puis transmettent cette liste à la PALAST qui en prend connaissance.

Étape 3

La PALAST publie la liste des chercheurs et chercheuses du Québec ayant montré un intérêt d'accueil sur son site web pour une durée d'environ deux mois, afin que la communauté de chercheurs et chercheuses de la Palestine intéressée par des missions scientifiques au Québec puisse identifier des pairages (matching) ou collaborations potentielles. Les domaines d'intérêt et de recherche ainsi que les types de missions acceptés sont à cet égard cruciaux.

Étape 4

Les chercheurs et chercheuses de la Palestine contactent les chercheurs et chercheuses du Québec par courriel afin de vérifier si les intérêts sont partagés et le pairage possible. Si tel est le cas, les deux parties conviennent des modalités de la mission scientifique (type, date de début, durée, etc.). Le chercheur ou la chercheuse hôte du Québec doit ensuite produire une lettre d'invitation officielle, idéalement approuvée par les autorités en règle de son université d'attache (rectorat, vice-rectorat à la recherche, bureau de coopération internationale, etc.) puis la transmettre au chercheur invité ou à la chercheuse invitée de la Palestine.

Étape 5

Le chercheur ou la chercheuse de la Palestine dépose un dossier de candidature complet (incluant la lettre d'invitation officielle) auprès de la PALAST. En janvier ou en février 2020, la PALAST tiendra un comité de sélection des candidatures reçues. Les critères d'évaluation sont les suivants :

  • Qualité des recherches effectuées par les chercheurs et chercheuses du Québec et de celle des chercheurs et chercheuses de la Cisjordanie, de Jérusalem et de Gaza

  • Complémentarité des méthodologies et des compétences disciplinaires des chercheurs et chercheuses

  • Pertinence sociétale ou sensibilité au contexte palestinien

  • Présence d'une valeur ajoutée

  • Valeur scientifique et avantages potentiels

  • Justifications présentées

  •  Durée proposée

Étape 6

Au courant du mois de mars ou d'avril 2020, la PALAST informe les FRQ des candidatures ayant été sélectionnées. Les FRQ contactent ensuite les autorités de chaque université québécoise qui sera visitée par des chercheuses ou des chercheuses de la Palestine. Quelques informations pertinentes leurs sont alors transmises : identité des visiteurs et visiteuses, identité des chercheurs et chercheuses hôte, date prévue de début des missions scientifiques et de leur durée. Notez qu'il est de la responsabilité des chercheurs et chercheuses d'établir les contacts préalables et d'investir les efforts préliminaires requis afin que les missions puissent se concrétiser. Il est prévu que les missions scientifiques débutent, pour cette troisième année de l'Accord de collaboration, dès mai ou juin 2020.

 


4.

MANDATS ET RESPONSABILITÉS

Partenaires de l'accord (FRQ et PALAST)               

  • Les partenaires sont responsables de la bonne marche des étapes menant à la sélection des candidatures, selon le processus décrit ci-haut.

  • Les partenaires sont responsables du paiement des indemnités de séjour aux chercheurs et chercheuses de la Palestine. L'indemnité mensuelle s'élève à 2500$ canadiens. Aucun montant additionnel ne sera versé par les partenaires, que ce soit aux chercheurs et chercheuses hôte du Québec ou aux chercheurs et chercheuses de la Palestine, pour la réalisation des activités prévues dans le cadre de la mission de recherche.

  • Les partenaires ne sont pas responsables des procédures et décisions rendues par les autorités émettrices des visas et autres documents requis en prévision de l'entrée au Canada.

Chercheurs et chercheuses hôte du Québec

  • Tel qu'indiqué ci-haut, le chercheur ou la chercheuse hôte du Québec doit produire une lettre d'invitation officielle. Cette lettre sera utile au chercheur ou à la chercheuse de la Palestine dans la constitution de son dossier en vue de l'obtention de son visa et, possiblement, lors du contrôle aux douanes canadiennes.

  • Le chercheur ou la chercheuse hôte du Québec doit s'assurer que la mission de recherche se déroule selon les modalités et termes convenus avec le chercheur ou la chercheuse de la Palestine, de même que d'un accès adéquat aux installations de recherche. À cet égard, une bonne communication avec les autorités en règle de l'université d'attache est indispensable.

  • Le chercheur ou la chercheuse hôte du Québec peut décider d'utiliser ses propres fonds de recherche pour des activités en lien avec une mission de recherche, mais rien ne l'oblige à le faire. Cela est entièrement laissé à sa discrétion.

  • Le chercheur ou la chercheuse hôte du Québec s'engage à compléter un rapport de mission dont le gabarit sera préparé par les FRQ, ceci afin d'évaluer les retombées de cette dernière et d'obtenir une rétroaction en ce qui concerne l'expérience d'accueil.

Chercheurs et chercheuses de la Palestine

  • Le chercheur ou la chercheuse de la Palestine est responsable de son hébergement au Québec.

  • Le chercheur ou la chercheuse de la Palestine doit avoir souscrit à une assurance voyage, santé et responsabilité civile adéquate et suffisante avant leur arrivée au Canada. Dans la même veine, il ou elle a vérifié si l'institution d'accueil exige des couvertures supplémentaires ou particulières.

  • Le chercheur ou la chercheuse de la Palestine s'engage à respecter les modalités et termes convenus avec le chercheur ou la chercheuse hôte du Québec.

  • Le chercheur ou la chercheuse de la Palestine s'engage à compléter un rapport de mission préparé conjointement par les FRQ et PALAST, ceci afin d'évaluer les retombées de la mission et d'obtenir une rétroaction en ce qui concerne l'expérience au Québec.

 


5.

RÉSULTATS DE RECHERCHE ET TRANSFERT DES CONNAISSANCES

Diffusion et utilisation
des résultats par les partenaires

Les titulaires de l'octroi s'engagent à autoriser les partenaires à utiliser le rapport final et les résultats de recherche ayant fait l'objet d'une diffusion publique par le chercheur ou la chercheuse (dans le cadre d'une publication scientifique, d'une conférence, d'un colloque, d'un congrès ou d'une publication dans un site Internet), notamment à des fins de reproduction, de traduction, d'exécution ou de communication au public par quelque moyen que ce soit, de même que toute autre forme d'utilisation. Cette utilisation doit être faite dans le respect du droit d'auteur et uniquement à des fins non commerciales.

Libre accès

Conformément à la Politique de diffusion en libre accès des Fonds de recherche du Québec, les chercheurs et chercheuses doivent s'engager à rendre disponibles en libre accès leurs publications scientifiques au plus tard 12 mois après la publication. Pour connaitre les exigences des FRQ à ce sujet, veuillez consulter notre page sur la Science ouverte.

Mobilisation des connaissances

Le FRQNT, le FRQSC et le FRQS encouragent les chercheurs et les chercheuses à mener et à participer à des activités de mobilisation des connaissances (transfert, partage, valorisation, mise en valeur et diffusion) auprès des milieux de pratique et du grand public, lorsque ces activités sont pertinentes. Veuillez prendre connaissance du document Mobilisation des connaissances dans la boîte à outils.

 


6.

PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE

Le partage des droits de propriété intellectuelle et des droits des utilisateurs et utilisatrices doit se conformer aux règles des agences de financement impliquées.


7.

PARTENAIRES

Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies (FRQNT)

Fonds de recherche du Québec – Santé (FRQS)

Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC)

Académie de la Palestine pour les sciences et les technologies (PALAST)

 


Avez-vous des questions?

photo de l agent

Michaël Bernier

Chargé de programmes

 michael.bernier

514 873-2114, poste 1231