Rôle des endozépines dans le contrôle hypothalamique de la balance énergétique

 

Thierry Alquier

Centre de recherche du CHUM

 

Domaine : nutrition et métabolisme

Programme chercheurs-boursiers - Junior 2

Concours 2015-2016

Dans le cerveau, l'hypothalamus joue un rôle primordial dans la régulation du poids corporel et de la glycémie. Des altérations de ce contrôle contribuent directement au développement de l'obésité et du diabète de type 2 chez l'homme. La capacité de l'hypothalamus à assurer ce contrôle repose sur des cellules spécialisées capables de détecter les niveaux circulants des hormones du métabolisme et des nutriments comme le glucose et les acides gras. Cependant, les mécanismes et types cellulaires impliqués dans la détection hypothalamique des acides gras sont essentiellement inconnus. Dans un environnement dans lequel la consommation de nourriture riche en graisses a considérablement augmenté, il est primordial de comprendre comment le cerveau détecte les acides gras pour maintenir le poids corporel et comment l'excès en graisses contribue au développement d'un surpoids. La protéine Diazepam Binding Inhibitor (DBI) est fortement exprimée dans les astrocytes (cellules de soutien) de l'hypothalamus et nos résultats préliminaires suggèrent sa participation à la détection des acides gras.

Notre projet vise ainsi à tester l'hypothèse que DBI est sécrété par les astrocytes en réponse aux acides gras pour en retour activer des neurones qui inhibent la prise alimentaire et participent au maintien du poids corporel et de la glycémie. Pour cela, nous étudions les caractéristiques cellulaires de DBI dans l'hypothalamus et nous utilisons des outils génétiques afin d'invalider le gène codant pour DBI spécifiquement dans l'hypothalamus ou dans les astrocytes du cerveau chez la souris. Chez ces animaux, nous testerons leur capacité à maintenir la glycémie, le comportement alimentaire, le poids corporel et la susceptibilité à développer l'obésité et le diabète.

Ce programme de recherche permettra ainsi d'établir le rôle central de DBI dans le contrôle de la balance énergétique et sa contribution aux pathologies métaboliques.