Prévenir la violence sexuelle infligée aux enfants inuits

 

Kirsten Johnson

Université McGill

 

Domaine :  Santé des populations

Programme chercheurs-boursiers - Junior 1

Concours 2013-2014

Le projet de recherche de la docteure Kirsten Johnson a un but à la fois médical et social : élaborer une intervention pour prévenir les violences sexuelles infligées aux enfants inuits.

En plus de constituer un facteur de risque extrêmement délétère, ce type d'abus expose les jeunes victimes à un éventail de comportements dysfonctionnels : malbouffe-obésité, tabagisme, comportements sexuels inadéquats. En outre, être violenté sexuellement, à plus forte raison lorsque l'on est enfant, contribue à un état de morcellement identitaire qui prend des allures multiples : manque d'estime de soi, épisodes dépressifs, tentatives de suicide, consommation élevée de drogues et d'alcool, faible niveau de scolarisation.

L'étude de la docteure Johnson ciblera prioritairement quatre régions du Nord canadien. Élaborées à partir d'une approche participative, ce qui renforcera d'autant les capacités de recherche, ses interventions permettront de concevoir des outils qui tiendront compte de l'avis des Inuits, des outils qui leur appartiendront donc.

Cette recherche sera la première à créer des interventions complémentaires, individuelles et communautaires. De même, les outils de prévention qu'elle permettra de diffuser seront de niveaux primaire et tertiaire. La violence sexuelle ayant des effets durables toute la vie, même sur plusieurs générations, la prévention en la matière est cruciale.