Étude développementale des circuits neuronaux dopaminergiques dans les maladies neurodégénératives et psychiatriques

 

Martin Lévesque

Institut universitaire en santé mentale de Québec

 

Domaine : Neurosciences, santé mentale et toxicomanies

Programme chercheurs-boursiers - Junior 1

Concours 2013-2014

L'étude des réseaux neuronaux impliquant des neurones dopaminergiques sont d'une grande importance puisque la dégénérescence, une dysfonction ou le développement anormal de ces neurones sont impliqués dans plusieurs maladies psychiatriques et neurodégénératives tels la schizophrénie, la maladie de Parkinson, les troubles de l'attention, la dépression majeure de même que l'addiction aux drogues.

L'objectif principal de mon programme de recherche est de comprendre les mécanismes cellulaires et moléculaires régulant le développement et le maintien des circuits neuronaux dopaminergiques.

Le premier volet de mon programme de recherche vise à déterminer le rôle de deux importants facteurs de transcription, Lmx1a et Lmx1b, durant le développement embryonnaire. Plusieurs évidences supportent un rôle important de la dopamine non seulement dans la neurotransmission mais aussi dans la formation des circuits neuronaux. Le second volet de mon programme de recherche vise donc à définir la fonction de la dopamine dans le développement des neurones dopaminergiques. Finalement, le troisième volet de mon programme de recherche vise à spécifier le rôle de Lmx1a et Lmx1b dans la maintenance des neurones dopaminergiques adultes. Les résultats qui émergeront de ce programme de recherche permettront de mieux comprendre les désordres du développement neuronal impliqués dans la pathogénèse de plusieurs maladies neuropsychiatriques.

À plus long terme, ces résultats devraient nous permettre d'ouvrir de nouvelles avenues thérapeutiques dédiées aux maladies neurodégénératives ainsi qu'à certaines affections psychiatriques très débilitantes qui affectent une grande partie de la population québécoise et pour lesquels il n'y a actuellement aucun traitement curatif.