Étiologie, évolution et prise en charge des douleurs thoraciques inexpliquées : une perspective biopsychosociale

 

Guillaume Foldes-Busque

Centre de recherche du Centre hospitalier affilié universitaire Hôtel-Dieu de Lévis

 

Domaine : neurosciences, santé mentale et toxicomanies

Concours 2014-2015

Partenaires

MSSS - Programme de recherche sur la problématique des urgences

Chaque année, environ 400 000 Canadiens consultent dans une unité d'urgence en raison de douleurs thoraciques qui demeurent inexpliquées à la suite de l'évaluation médicale.  Ces douleurs thoraciques inexpliquées perdurent pendant plusieurs années pour jusqu'à 80% de ces patients. Elles ont des conséquences importantes comme l'absentéisme au travail, la détresse psychologique et limitent la capacité des patients à travailler, à veiller au bien-être de leur famille et à faire de l'activité physique. Conséquemment, les douleurs thoraciques inexpliquées sont à l'origine de multiples consultations médicales, le plus souvent infructueuses.

À ce jour, la problématique des douleurs thoraciques inexpliquées et les facteurs qui expliquent leurs lourdes conséquences sont mal compris. De plus, les connaissances concernant l'identification précoce des patients pour qui une intervention est nécessaire et les meilleures options de traitement sont insuffisantes. Ce programme de recherche vise donc à développer une meilleure compréhension des douleurs thoraciques inexpliquées dans le but d'améliorer de façon marquée les soins offerts aux patients qui en sont atteints. Pour ce faire, trois projets de recherche sont prévus. Ils visent à mieux comprendre les facteurs à l'origine des douleurs thoraciques inexpliquées et leur évolution vers la chronicité.

Ces études permettront également de développer des outils d'identification précoce des patients pour qui une intervention ciblée est nécessaire et d'évaluer l'efficacité d'un traitement psychologique pour réduire la détresse des patients ainsi que la récurrence des douleurs thoraciques inexpliquées. Les retombées cliniques de ces projets de recherche seront maximisées par une diffusion large des résultats à travers, notamment, des formations offertes aux médecins dans leurs milieux de pratique.