Vers de nouvelles stratégies alliant les arts au transfert de connaissances en santé : création et évaluation d'un spectacle de cirque portant sur le projet de recherche Urgences Rurales 360

 

Recherche intersectorielle - Programme Audace

Concours 2020-2021

 

Composition de l'équipe :

Richard Fleet,  (Université Laval),  Responsable

Patrice Aubertin,  (École nationale de cirque de Montréal),  Co-directeur

France Légaré,  (Université Laval),  Co-chercheuse

 

Domaine : Services de santé

Secteurs de la recherche : Sciences de la santé; Arts et lettres; Sciences humaines et sociales

 

Les méthodes traditionnelles de transfert des connaissances, telles que les articles de revues spécialisées, les rapports de recherche, les présentations lors d'évènements scientifiques et les webinaires sont bien ancrées dans la culture de recherche en santé. Pourtant, elles sont peu efficaces. En effet, Brownson, Kreuter, Arrington et William (2006) démontrent qu'il faut en moyenne 17 ans pour que 14 % des recherches en santé trouvent une utilité auprès des patients et/ou des professionnels de la santé. Il y a donc un écart important entre les données et les pratiques dans le système de santé. La réflexion sur l'intégration des données probantes à la prise de décisions se développe et de nouvelles stratégies de transfert de connaissances émergent (Pentland, 2011 ; Grimshaw 2012). Parmi les modes de transfert des connaissances alternatifs, interdisciplinaires et prometteurs, l'intégration des arts et de la science occupe une place importante. Selon la revue systématique de Boydell, et coll. (2012), ces alliances représentent 1) une occasion d'accroître l'engagement des individus et du public cible 2) un moyen d'enrichir la communication et de rendre la recherche accessible au-delà des universités et 3) une façon de mettre en lumière le processus de recherche.

 

Nous proposons ici une initiative de spectacle unique de cirque qui alimentera la réflexion autour de ces enjeux de transfert de connaissances en recherche, qui créera des alliances jusqu'ici insoupçonnées et qui mettra en lumière de nouveaux savoirs collectifs à la portée de tous. Le spectacle portera sur une étude de la Chaire de recherche en médecine d'urgence de l'Université Laval-CISSS Chaudière-Appalaches, soit le projet « Urgences rurales 360 : mobilisation des décideurs, professionnels de la santé, patients et citoyens pour améliorer les soins et services de santé dans les urgences rurales du Québec (UR360), (Fleet et coll., 2013) » Depuis les 10 dernières années, notre équipe de recherche a documenté des iniquités entre les urgences rurales versus urbaines notamment sur le plan de l'accès aux services, aux taux de mortalité plus élevés suite à des AVC (Fleet et coll., 2018) et à des traumatismes (Fleet et coll., 2019). Il s'impose de trouver une méthode efficace, complémentaire aux méthodes traditionnelles de transfert des connaissances, pour partager les résultats de notre étude et engager les citoyens, chercheurs, professionnels et décideurs dans la mise en œuvre des solutions soulevées dans la recherche. Notre proposition pour y arriver : un spectacle de cirque interactif qui suscitera l'intérêt et l'engagement de tous vis-à-vis les enjeux de santé rurale. Un spectacle de cirque marque une rupture avec la tradition des pratiques de transfert des connaissances en recherche qui atteignent difficilement certains publics. En évaluant  l'impact d'une stratégie de transfert des connaissances utilisant les arts du cirque à des méthodes plus traditionnelles (webinaire, rapport de recherche), nous croyons pouvoir bonifier l'offre des stratégies de transfert des connaissances disponibles aux chercheurs et aux populations qu'ils souhaitent rejoindre.