Technologies d'assistance mécatroniques intelligentes pour les personnes vivant avec des incapacités aux membres supérieurs

 

Alexandre Campeau-Lecours

Université Laval

 

Domaine : appareil locomoteur et arthrite

Programme Chercheurs-boursiers - Junior 1

Concours 2019-2020

Les incapacités liées aux membres supérieurs sont très fréquentes et leurs causes sont variées : amputation, Parkinson, sclérose en plaques, lésion de la moelle épinière, déficience motrice cérébrale, dystrophie musculaire, etc. L'incapacité à utiliser ses bras et ses mains pour saisir, manipuler et déplacer des objets limite considérablement l'accomplissement de tâches de la vie quotidienne, du travail et des loisirs.

Les personnes vivant avec des incapacités physiques pourraient grandement bénéficier d'aides techniques (AT) innovantes leur permettant d'augmenter leur autonomie, ainsi que leur qualité de vie et celle de leurs proches. Il est clairement démontré que les AT peuvent avoir un impact positif important sur différentes composantes de la vie de leur utilisateur tel que l'accomplissement d'activités de la vie quotidienne, la mobilité, le bien-être, l'estime de soi, les activités, la participation sociale, la réduction de la douleur, l'autonomie et la qualité de vie en général.

L'objectif général du programme de recherche est de développer une nouvelle génération d'aides techniques basée sur une approche de développement centrée sur l'individu, incluant des utilisateurs potentiels, des chercheurs et des intervenants cliniques dans un contexte interdisciplinaire en ingénierie de la réadaptation. Le programme exploitera les technologies émergentes à leur plein potentiel afin de répondre aux besoins des individus vivant avec des incapacités et de leurs proches aidants.

Au cours de la période 2019-2023, l'objectif général consistera à développer et à évaluer une gamme d'AT pour les gens vivant avec des incapacités aux membres supérieurs. Les objectifs spécifiques seront le développement et l'évaluation : 1) d'une gamme d'AT d'assistance directe aux mouvements des membres supérieurs pour les individus vivant avec un manque de coordination, 2) d'interfaces de commande pour les AT robotisés (prothèse et bras d'assistance robotisé) et 3) d'algorithmes pour bras d'assistance robotisés.