Rôle physiopathologique des récepteurs nucléaires sur le contrôle de l'expression génique

 

Nicolas Gévry

Université de Sherbrooke

 

Domaine : santé de la mère, des enfants et des adolescents

Programme chercheurs-boursiers - Senior

Concours 2017-2018

Les récepteurs nucléaires représentent une des plus grandes familles de facteurs de transcription, comprenant 48 membres identifiés dans le génome humain. Nos connaissances sur la régulation de l'expression génique par les récepteurs nucléaires se sont étendues depuis ces dernières années, principalement grâce à l'observation que, non seulement l'interaction du récepteur avec l'ADN est importante dans la réponse transcriptionnelle, mais aussi que les coactivateurs, les corépresseurs et l'environnement chromatinien sont fondamentaux dans la transmission des signaux hormonaux à la machinerie transcriptionnelle.

Compte tenu de l'importance des récepteurs nucléaires en endocrinologie de leur rôle dans le développement de certaines maladies, une compréhension détaillée de leur fonction aura un impact non seulement en biologie humaine et animale, mais également dans le développement de nouveaux médicaments pour le traitement de pathologies endocriniennes comme le cancer du sein et l'infertilité.

L'objectif principal de ce programme de recherche est d'étudier les réseaux d'expression génique contrôlés par un récepteur nucléaire appelé LRH-1 et ce dans 2 contextes : dans le cancer du sein (modèle pathologique) et dans l'ovaire (modèle physiologique). Pour les 4 prochaines années, notre travail se concentrera sur 2 grands projets:

Projet 1: Définir le rôle de LRH-1 dans la régulation d'un programme d'expression des gènes spécifique au cancer du sein triple négatif. Ici, nous proposons de tester l'hypothèse que LRH-1 est impliqué dans l'agressivité du cancer du sein triple négatif.

Projet 2: LRH-1 et le contrôle de l'ovulation. Notre hypothèse de ce projet est que deux récepteurs nucléaires étroitement liés LRH-1 et SF-1 régulent l'ovulation.

Les approches utilisées  pour réaliser ces projets sont à la fine pointe de la biologie moléculaire et cellulaire. De plus, nous utiliserons notre expertise en génomique et en bio-informatique  pour permettre de répondre de façon originale aux différentes questions biologiques.