Programme international de recherche action participative pour le rétablissement civique des personnes utilisatrices de services de santé mentale

 

Jean-François Pelletier

Centre de recherche Fernand-Seguin de l'Hôpital Louis-H. Lafontaine

 

Domaine : Neurosciences, santé mentale et toxicomanies

Programme chercheurs-boursiers - Junior 1

Concours 2012-2013

Le Plan d'action en santé mentale du Ministère de la santé et des services sociaux du Québec souligne « la priorité qu'il faut accorder au rétablissement de la personne dans sa globalité et au développement de moyens qui lui donneront espoir et faciliteront sa participation active à la vie en société » (p. 11). Le rétablissement des personnes utilisatrices de services de santé mentale (ci-après personnes en rétablissement) ne reste en effet que partiel sans la possibilité pour celles-ci de contribuer à la vie civique en société et dans la communauté. À cet égard, elles ont besoins de soutien afin que leur rétablissement soit plus complet.

Or, à ce jour il n'existe toujours pas d'intervention ciblant spécifiquement les dimensions civiques du rétablissement, et c'est cette lacune que ce programme se propose de combler. Le rétablissement civique se définit comme le fait pour une personne de pouvoir exercer à nouveau des fonctions liées à l'exercice de la citoyenneté, celle-ci étant comprise comme un ensemble de responsabilités et de droits associés à un statut de membre d'une collectivité politique.