Prévention de l'obésité basée sur les évidences: analyses contextuelles et interventions intersectorielles

 

Alexandre Lebel

Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec [IUCPQ]

 

Domaine : santé des populations

Programme Chercheurs-boursiers - Junior 2

Concours 2019-2020

L'obésité est un problème de santé publique très important puisqu'il touche une proportion croissante de la population. Il s'agit d'un problème particulièrement complexe puisque l'obésité est causée par des caractéristiques individuelles qui sont elles-mêmes influencées par un ensemble de facteurs contextuels. De plus, plusieurs de ces influences sont sous la responsabilité d'institutions qui se situent  à l'extérieur du système de santé. Aucune approche disciplinaire ni aucune institution ne saurait couvrir l'ensemble des aspects qui sous-tendent la problématique de l'obésité. La prévention de l'obésité requiert donc une approche qui puisse maîtriser les connaissances scientifiques et les articuler entre les disciplines et les divers domaines d'intervention.

Le gouvernement du Québec a produit en 2016 la Politique gouvernementale en prévention de la santé (PGPS) qui a pour finalité d'agir sur un ensemble de facteurs en vue d'améliorer l'état de santé et la qualité de vie de la population du Québec et de réduire les inégalités sociales de santé. Cette politique reconnait que la santé n'est pas seulement une préoccupation individuelle, mais qu'il s'agit également d'une responsabilité collective. Cependant, les études populationnelles en ce domaine souffrent d'un manque d'information pouvant lier le parcours de vie des individus à leur état de santé.

L'objectif fondamental de ce programme de recherche est de développer les capacités de recherche en analyses populationnelles et contextuelles pour contribuer à l'aide à la décision intersectorielle en prévention de l'obésité. Les trois axes de recherche qu'il propose permettons améliorer les capacités de de la recherche portant sur les principaux milieux de vie qui peuvent influencer les habitudes de vie et le développement de l'obésité, soit : le lieu de résidence et le milieu scolaire. Chacun des axes porte une attention particulière à la mobilisation des connaissances pour contribuer à la prise de décision dans les différents domaines d'intervention.