Marqueurs prédictifs de troubles cognitifs et cérébraux : prédire pour mieux intervenir

 

Anne Gallagher

Université de Montréal

 

Domaine : neurosciences, santé mentale et toxicomanies

Programme Chercheurs-boursiers - Junior 2

Concours 2019-2020

Mon programme de recherche porte sur la relation complexe et fascinante entre le cerveau et le développement des enfants à risque de développer des retards de développement ou des difficultés comportementales ou cognitives. J'étudie deux populations qui ont des conditions cliniques qui peuvent affecter le cerveau, soit les enfants nés avec une maladie cardiaque congénitale et les gens qui souffrent d'épilepsie.

Le premier objectif de mon programme de recherche vise à améliorer le développement des enfants nés avec une maladie cardiaque congénitale. Dans une première étude, je vais évaluer l'impact sur le neurodéveloppement d'une intervention précoce que nous avons développée auprès de cette population. Une deuxième étude a pour objectif d'identifier très tôt dans la vie, à l'âge de 4 mois, des marqueurs prédictifs du neurodéveloppement chez ces enfants. Ces travaux devraient permettre d'améliorer les interventions offertes à cette population et d'intervenir plus tôt auprès de ces enfants dans le but de prévenir les difficultés à venir et d'individualiser les soins.

Le deuxième volet de mon programme de recherche vise à développer un modèle prédictif du risque de récidive de crises épileptiques chez des gens qui ont présenté une première crise. Je vais utiliser l'imagerie du cerveau et l'intelligence artificielle pour mieux comprendre le fonctionnement du cerveau de ces personnes et développer un outil prédictif qui permettra aux cliniciens de mieux estimer le risque qu'un patient a de refaire d'autres crises. Il pourra ainsi prendre une meilleure décision thérapeutique, soit l'initiation ou non d'une médication antiépileptique après la survenue d'une seule crise. Ainsi, certains patients pourraient être traités plus tôt, réduisant les conséquences néfastes associées à de possibles crises à venir.