La prévention de l'anxiété de performance chez les élèves du primaire et du secondaire : le rôle des enseignants

 

Isabelle Plante

Université du Québec à Montréal [UQAM]

 

Domaine : développement et fonctionnement des personnes et des communautés, et vie sociale

Programme Chercheurs-boursiers - Junior 1

Concours 2018-2019

À l'école, l'une des formes les plus répandues d'anxiété est l'anxiété de performance, une forme d'anxiété spécifique aux situations d'évaluation perçues comme étant menaçantes. Pas moins de 40% des élèves vivent de l'anxiété de performance à un niveau modéré, procurant ainsi différents symptômes susceptibles de réduire considérablement la qualité de vie scolaire et la santé psychologique des élèves, tels des nausées, des tremblements, des émotions négatives et des ruminations.

Le présent programme de recherche s'intéressera au rôle des enseignants dans la prévention de cette problématique, à l'aide de trois projets. Les projets 1 et 2 évalueront l'hypothèse selon laquelle le contexte plus ou moins compétitif véhiculé par les enseignants est intériorisé à travers les buts scolaires que les élèves se fixent eux-mêmes, affectant ainsi leur anxiété de performance ainsi que quatre indicateurs psychoaffectifs et scolaires ciblés, à savoir 1) le bien-être psychologique, 2) l'engagement scolaire, 3) le rendement scolaire, et 4) les comportements scolaires d'évitement. Ces projets recourront à un devis longitudinal auprès de vastes échantillons de plus de 1000 élèves et incluront des observations filmées dans ± 20 classes, afin de détailler certaines pratiques pédagogiques plus ou moins anxiogènes et leurs effets sur les élèves.

Le projet 3 réinvestira les résultats obtenus dans les projets 1 et 2 pour développer et évaluer les effets d'une intervention destinée spécifiquement aux enseignants. Cette formation, qui utilisera les séquences vidéo filmées en classe dans les projets précédents comme outil pédagogique de formation, sera pilotée auprès de ± 30 enseignants. Ses effets sur les pratiques enseignantes, les buts scolaires des élèves, leur anxiété de performance et les indicateurs psychoaffectifs et scolaires ciblés seront ensuite examinés.

Les résultats de ces projets procureront une meilleure compréhension de l'anxiété de performance à l'école, pour ultimement favoriser la santé psychologique et la réussite scolaire des élèves.