Intégrer la prise en charge des personnes vivant avec la démence dans le système de santé

 

Isabelle Vedel

CIUSSS du Centre-Ouest-de-l'Île-de-Montréal

 

Domaine : services de santé

Programme Chercheurs-boursiers cliniciens - Junior 2

Concours 2019-2020

La démence représente un problème de santé publique important et la solution pour gérer cette population complexe et croissante se trouve dans les soins de première ligne. Cependant la qualité des soins dans les Groupes de médecine de famille (GMF) doit être rehaussée.
Les objectifs de notre programme de recherche sont d'abord de mieux définir le problème, de trouver des solutions prometteuses basées sur les évidences et d'en évaluer les impacts.

Afin d'identifier le problème, mon équipe et moi-même effectuerons une analyse chronologique de la qualité des soins et de l'utilisation inappropriée des services de santé des personnes avec démence à partir des bases de données administratives de trois provinces : Québec, Ontario et Nouveau-Brunswick.
Afin de répertorier les meilleures solutions, nous mènerons un scan environnemental canadien et international des pratiques innovantes et fondées sur la science en première ligne.

En prenant en compte le problème et les solutions identifiés, 40 GMF des 3 provinces participants à mon programme développeront des stratégies d'amélioration de la qualité pour les patients avec démence. Ensuite, j'évaluerai l'impact et l'implantation de ces stratégies, en combinant deux méthodes fortes et éprouvées de recherche évaluative. Je conduirai un essai randomisé en grappe avec permutation séquentielle pour mesurer l'impact de ces stratégies sur la qualité des soins et l'utilisation des services de santé. Je conduirai une étude de cas pour évaluer la dynamique d'implantation de ces stratégies.

Tout au long de ce programme, nous échangerons nos connaissances avec un conseil des trois provinces qui comporte notamment des représentants des ministres de la santé, un conseil national et un conseil international afin d'assurer une dissémination optimale de nos apprentissages et un impact durable sur les soins offerts aux personnes avec démence et leurs aidants. Ce programme aura aussi un impact important sur l'efficience du système de santé.